Rappel du cours d’Explication de texte : du commentaire

Le commentaire :

Préparez ce type de cours. Répétez vos phrases chez vous… répétez les listes de mots : champs lexicaux pour les présenter dans une phrase globale avec des mots de liaison  et qu’ils ne soient pas qu’une simple liste… modulez votre voix… Soyez comme un acteur.

Un cours d’explication, d’analyse, de commentaire cela se répète chez soi… il faut intéresser l’auditoire et ne pas l’endormir ou le lasser. C’est un exercice périlleux. 

  • Revoir mes articles et écrivez sur rechercher sur mon site astucesdeprof.com  : vos différents types de cours
  • L’explication de texte
  • Copie à rendre
  • le brouillon à l’oral du bac

Vous pourrez adapter en lisant ces astuces des méthodes, vos méthodes et  utiliser certains types de phrases

Certes,  il ne faut pas faire de  « par cœur » mais essayer de trouver des idées à chaque nouveau cours…

Reprenez vos propres cours d’élèves : il n’y a pas mieux et vous adaptez à votre cours. 

Il y a à côté de l’explication (ou commentaire ) l’analyse suivie de texte .

  • Vous pouvez étudier l’ explication de texte en cliquant dans mon site coup de cœur etudes-litteraires.com
  • Ecoutez youtube.com les tutors du bac de français

Vous avec un professeur qui commente parfaitement le poème : demain dès l’aube de Victor Hugo, quand il marche pour aller retrouver sa fille, la tombe de sa fille … et non pas une femme aimée comme on peut le croire… certes c’est sa fille. Mais il ne faut pas faire d’erreur.

Il ne faut donc pas avoir d’ a-priori. Apprenez aux élèves à ne pas faire d’erreurs,   de contresens pour le jour du bac. S’ils sont dans l’incertitude qu’ils soient très prudents.

Il faut faire relever des mots, les relier entre eux, ni trop ni trop peu. Mettre ce qu’on a compris de façon spontanée. Vous faites travailler vos élèves en colonnes et vous leur montrez comment les introduire. Vous prenez le temps. 

  A un moment, vous êtes obligés de les arrêter. 5 minutes avant la fin vous expliquez ce que vous souhaitez d’eux pour le prochain cours : vous donnez un devoir écrit ou une partie de devoir écrit à faire chez soi ou en étude et qui  se fera sans trop de peine . 

Votre travail d’explication  commence et finit  de façon immuable :

Faire son introduction  (entrez ce mot sur rechercher sur le site d’astucesdeprof.com) et on réservera des éléments de l’introduction pour sa conclusion pendant que l’on travaille le plan en 2 ou 3 parties .

On va se charger des axes : quelles sont les grandes idées du texte ? Elles constitueront ces fameux axes.  On les note et c’est grâce à ces  2 ou 3 axes que l’on peut relever  en nombre raisonnable les mots qui leur correspondent et qui permettent de  répondre aux questions que vous avez posées pour les faire  avancer afin de conclure sur l’intérêt du texte.

Il ne s’agit pas de faire pour l’élève ou de faire copier le devoir par l’élève.

Il faut l’amener  à  écrire même si c’est maladroit , à écrire relativement vite et que ses idées soient bien transcrites grâce à des exercices progressifs et précis que vous noterez selon sa progression et non en mettant de très mauvaises notes qui le désespèreront …

il faut un début à tout… comme je l’indique dans mon site astucesdeprof.com avec le travail du plan ainsi que de l’introduction et de la conclusion que vous ferez rédiger .

Il faut que l’élève comprenne qu’il faut s’exercer. Vous lancez souvent la phrase mais après, l’élève doit faire son devoir.  D’écrire ou de rédiger est un apprentissage douloureux pour pas mal d’élèves , plus faciles pour d’autres. Ils voudraient recopier des copies… Non . On peut s’imprégner de corrigés mais il faut que l’écrit soit celui de la personne.

Votre mission : A vous d’être tuteurs de ces élèves , ni trop ni trop peu dans la façon d’écrire et de rédiger, dans la façon de les faire se corriger et de se servir d’un  brouillon. 

Je vous propose de choisir un texte de Rousseau dans les Confessions pour leur faire réaliser un commentaire. 

Un poèmes de Baudelaire ou de Verlaine, de Musset ou de Lamartine ou de Hugo, encore lui, peuvent être d’excellents supports pour faire un commentaire. 

Un texte issu d’un roman ou d’un conte de Flaubert , de Stendhal, de Balzac, de Zola, de Maupassant, de George Sand  aussi. 

Regardez quelques corrigés pour leur donner des morceaux de paragraphes ou des types de phrases .

Faites leur bien trouver les grands axes :

Très souvent je suivais cette méthode

1er axe : le sens  premier ou général du texte et on donne un titre :  La présentation, la situation, le décor…

2ème axe : Le sens approfondi, second  du texte .  En quoi cette situation est-elle nouvelle, intéressante, émouvante? l’ atmosphère en est-elle  pesante, légère, amoureuse? Concernant un  personnage et ses pensées…. on donne un titre à chaque axe pour mieux préparer son travail. 

3ème axe : En quoi  l’auteur apporte-t-il quelque chose de nouveau, de novateur, en quoi ce thème  éternel est-il  toujours présent ? et comment on le règle de nos jours ? (voir pour tout ce qui concerne l’Education chez Rousseau ou chez un autre auteur.

Notez le mot Education sur  » rechercher sur le site »  et cliquez dans le titre. Relisez le mode d’emploi de mon site astucesdeprof.com écrit par la petite Mascotte à lunettes que vous connaissez bien maintenant et à qui vous faites confiance et … bon courage.

Vous trouverez dans l’article  Séquence : des idées de regroupements de textes des idées de textes sur tel ou tel sujet.

Cette année vous étudierez des textes de jean d’Ormesson , de son histoire littéraire .

Un grand amoureux de la littérature et de la belle langue française. Vous pouvez trouver une mine de sujets traités par notre académicien qui vient de disparaître après une longue et belle vie d’écrivain  si cultivé.

Reprenez donc vos cours d’élèves et déclamez-les ou du moins prononcez-les bien devant une glace avec des fiches et des types de phrases toutes faites. .

Lancez-vous chaque fois que c’est utile, et notez-vous, notez votre cours qui vient de finir  : oui en mettant  M (moyen ) , Bien (bien)   ou AB (assez bien) ou TB (très bien) ! comme vous le faites pour vos élèves dont vous suivez les progrès ou les manques  et vous ferez  ainsi des progrès sans cesse…!  

Parlez de vos doutes à un collègue compréhensif.  

Dites-nous vos avancées… et soyez heureux de vous . . . Vous rendrez les autres heureux c’est-à-dire vos élèves. Tachez de voir avec eux s’ils suivent bien l’élan du texte crée par son auteur . Il faudra toujours  trouver la  beauté du texte , l’ intérêt, l’efficacité du style …et que vos élèves  se forgent une opinion sur tous ces éléments constitutifs d’un auteur à travers un texte.  

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Comment apprendre à traiter un sujet : un portrait

Créer un sujet : sur le portrait

Ce type de sujet ne correspond plus en 2019-2020 au programme de seconde première. Par contre vous pouvez peut être l’utiliser en 3 ème pour apprendre à raconter, à détailler des aspects de la personne et physique et morale ou pour un commentaire de 20 lignes .  Il pourra peut être vous servir un jour ou vous permettre une certaine documentation pour une dissertation future puisque le sujet d’invention n’existe plus. Seule la dissertation (avec 3 sujets proposés au choix) et naturellement le commentaire sur des textes choisis par l’Education Nationale . Vous choisissez parmi eux . Vous n’avez plus à chercher. Par contre cette année vous créerez vos sujets ensemble et des modèles ont été préparés dans des livres que vous ne prenez pas dans les annales des élèves. Attention. Il faut être subtil et logique dans le choix des textes pour qu’ils ne fassent pas de la « copie ». Soyez vigilants. Donc Créez des sujets à partir comme je vous l’ai souvent dit de sujets proches mais pas identiques pour qu’on puisse créer ses réponses.

Apprendre à traiter un sujet  quand on est professeur de Lettres c’est un moment essentiel d’un aspect pédagogique de votre métier . Il faut faire faire des exercices de recherches d’idées,  laisser écrire chaque élève, lancer une phrase de début et la faire copier afin que chacun continue ,  laisser le temps suffisant. Vous aurez noter ce temps. On arrêtera cet exercice que l’élève continuera chez lui. A noter sur le cahier de texte. 

Le portrait : on le rencontre chez Balzac, chez Hugo,

chez les auteurs du 19 ème siècle.  Dans tout bon roman l’auteur se devait de brosser un portrait physique puis moral  du personnage principal que l’on présentait, que l’on mettait en situation , les personnages secondaires étaient aussi très bien décrits quand ils apparaissaient dans l’histoire .  N’oubliez pas que la photo n’a existé qu’à la fin du 19 ème siècle et de façon beaucoup plus à l’unité que maintenant et que le portrait soit en gravure ou en caricature ou en peinture était l’expression de l’époque . Donc il fallait décrire.   C’est moins vrai  de nos jours… et si le portrait est moins minutieux, il peut exister encore dans les grandes lignes et surtout permettre de dégager l’aspect moral d’un être humain. Il se fait donc mais d’une autre manière et de façon éclatée .

 Je vous donne des pistes à partir de grands auteurs qui ont écrit des portraits : 

Un texte de Balzac : le portrait de Vautrin 

Nous sommes à la pension Vauquer où réside le fameux Vautrin . On décrit un certain nombre de personnages à table tout simplement chez Madame Vauquer une tenancière de pension de famille pour personnes peu riches…

 Entre ces deux personnages et les autres, Vautrin, l’homme de quarante ans, à favoris peints, servait de transition. Il était un de ces gens dont le peuple dit : Voilà un fameux gaillard ! Il avait les épaules larges, le buste bien développé, les muscles apparents, des mains épaisses, carrées et fortement marquées aux phalanges par des bouquets de poils touffus et d’un roux ardent. Sa figure, rayée par des rides prématurées, offrait des signes de dureté que démentaient ses manières souples et liantes. Sa voix de basse-taille, en harmonie avec sa grosse gaieté, ne déplaisait point. Il était obligeant et rieur. Si quelque serrure allait mal, il l’avait bientôt démontée, rafistolée, huilée, limée, remontée, en disant : Ça me connaît.  » Il connaissait tout d’ailleurs, les vaisseaux, la mer, la France, l’étranger, les affaires, les hommes, les événements, les lois, les hôtels et les prisons. Si quelqu’un se plaignait par trop, il lui offrait aussitôt ses services. Il avait prêté plusieurs fois de l’argent à madame Vauquer et à quelques pensionnaires ; mais ses obligés seraient morts plutôt que de ne pas le lui rendre, tant, malgré son air bonhomme, il imprimait de crainte par un certain regard profond et plein de résolution. A la manière dont il lançait un jet de salive, il annonçait un sang-froid imperturbable qui ne devait pas le faire reculer devant un crime pour sortir d’une position équivoque. Comme un juge sévère, son oeil semblait aller au fond de toutes les questions, de toutes les consciences, de tous les sentiments . 

Un texte de Victor Hugo : Esmeralda 

Dans un vaste espace laissé libre entre la foule et le feu, une jeune fille dansait.
Si cette jeune fille était un être humain, ou une fée, ou un ange, c’est ce que Gringoire, tout philosophe sceptique, tout poète ironique qu’il était, ne put décider dans le premier moment tant il fut fasciné par cette éblouissante vision.

Elle n’était pas grande, mais elle le semblait, tant sa fine taille s’élançait hardiment. Elle était brune, mais on devinait que le jour sa peau devait avoir ce beau reflet doré des andalouses et des romaines. Son petit pied aussi était andalou, car il était tout ensemble à l’étroit et à l’aise dans sa gracieuse chaussure. Elle dansait, elle tournait, elle tourbillonnait sur un vieux tapis de Perse, jeté négligemment sous ses pieds ; et chaque fois qu’en tournoyant sa rayonnante figure passait devant vous, ses grands yeux noirs vous jetaient un éclair.
Autour d’elle tous les regards étaient fixes, toutes les bouches ouvertes ; et en effet, tandis qu’elle dansait ainsi, au bourdonnement du tambour de basque que ses deux bras ronds et purs élevaient au-dessus de sa tête, mince, frêle et vive comme une guêpe, avec son corsage d’or sans pli, sa robe bariolée qui se gonflait, avec ses épaules nues, ses jambes fines que sa jupe découvrait par moments, ses cheveux noirs, ses yeux de flamme, c’était une surnaturelle créature.

A partir d’une personne rencontrée célèbre  ou pas de l’élève

A partir du physique on peut imaginer sa vie, sa raison sociale, la surprise par rapport à celle-ci si on connaît mieux.

une personne très bien vêtue, ou un pauvre sans domicile fixe peuvent faire l’objet de portraits.

Une description de quelqu’un hors norme, hors mode, qui crée sa mode, sa typologie… là description du vêtement, de la silhouette et revenir au portrait.

 

Plan à proposer  et constitution du devoir avec les points indispensables  à faire trouver par les élèves d’après les textes étudiés en exemple.

Une introduction

Situer le personnage dans un cadre. 

  • La personne elle-même , la nommer, qui est-elle par rapport à l’élève. 
  • La mettre en situation
  • Décrire une silhouette, la démarche, donner l’ensemble puis des détails : ce qu’on voit de  plus près un peu comme le ferait le  zoom en photo.
  • Les traits , les cheveux la couleur , la coiffure  la coupe, les rajouts , le visage, les yeux la couleur, les traits , le teint, le nez, la peau : lisse, ridée. 

Les mains, les jambes, la taille , des traits qui vous sont importants.

Le ton de voix

L’attitude

le comportement

les vêtements

mettre en situation le personnage dont on fait le portrait

par une petite histoire ou plusieurs anecdotes

une conclusion.

Rencontre-t -on souvent ce type de personne ?

Savoir clore et montrer que c’est une personne au trait de caractère éternel mais extraordinaire ou exceptionnelle , un peu unique en son genre.

Travail préparatoire 

Avant l’exercice, il faudra faire relire  en exemple des portraits choisis chez nos grands auteurs des passages de Balzac, de Zola, de Stendhal, de Molière, de La Bruyère…  et chez des contemporains dans des manuels scolaires.

Ayez 3 ou 4 portraits : pourquoi ne pas faire faire le portrait d’un grand chanteur ou d’une chanteuse  : je pense à Johnny Halliday qui vient de décéder, d’acteurs ou d’actrices (Mireille Darc, Jeanne Moreau, Danielle Darrieux, Jean Rochefort ) ,  d’un auteur (je pense à jean d’Ormesson : autre portrait possible à faire …. ou d’autres auteurs bien vivants  que vous voyez à la Grande Librairie : pourquoi pas le portrait d’Amélie Nothomb…? ou des acteurs que vous connaissez bien en vie!  tel que Pierre Richard (qui peut faire l’objet d’un portrait) , tel que Jugnot (le père du jeune Jugnot : on peut être acteur de père en fils) … il faut dire que les gens vivent plus longtemps et que là nous avons une série de personnes qui ont eu souvent une longue vie grâce aux progrès de la médecine mais c’est vrai que tous ces décès attristent ceux qui les subissent … peuvent nous attrister… il faut savoir exprimer ses sentiments aussi en Littérature. 

Ou alors on établit des portraits grâce aux romans du 19 ème siècle.

L’homme qui rit de Victor Hugo et dans les Misérables : Jean Valjean et monseigneur Myriel . Victor Hugo décrit longuement ses personnages. Retrouvez les références et les moments . 

Notre Dame de Paris du même Hugo : vous avez le portrait de Quasimodo et d’Esmeralda.

Balzac : des hommes , des femmes de son époque

extraits du Lys dans la vallée : portrait de Félix de Vandenesse et de Madame de Mortsauf.

Vous pouvez faire faire notre portrait ou celui de proches : oncle, grand-père ou femmes de la famille.

d’après des romans actuels : je pense à  La petite barbare d’Astrid Manfredi .

le portrait de cette petite jeune femme coquette, perchée sur hauts talons, aimant les fringues…. dépensant sans compter pour la mode et son apparence,  au coeur de pierre… manipulant les hommes et les êtres humains, n’ayant aucune morale .

La symphonie pastorale de Gide le portrait  du pasteur et de  la jeune fille aveugle

Thérèse Desqueyroux : vous pouvez la faire décrire ou s’inspirer d’elle de François Mauriac…

Le grand Meaulnes  d’Alain Fournier :  Augustin Meaulnes… face à françois Sorel.

Créez donc votre sujet sur le portrait à partir de vos lectures personnelles. N’oubliez pas de construire le corrigé en même temps que le sujet du devoir sur le portrait. Définissez bien si vous le voulez beaucoup axé sur le physique et lié naturellement au côté moral et psychologique.

Cet article se transformera grâce aux compléments des textes sur les portraits que vous me citerez ou d’apports personnels que vous aurez pu écrire. 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Vos différents types de cours de Lettres en Lycée : réforme du bac 2020

Vos cours de français en Seconde se composent comme suit :

Un cours par semaine ou plus de méthode pour apprendre l’analyse, le commentaire, la Dissertation  .

Au bac de français en première (cette année est à cette rentrée 2019 l’année de la réforme du bac de français : dites réforme Blanquer : nom de votre  Ministre de l’Education Nationale) :  vous devez faire présenter aux élèves les extraits des textes choisis par l’Education Nationale pour le bac de français 2020 avec sa nouvelle réforme . Ces textes seront renouvelés par moitié chaque 2 ème année . Gardez les références de tous les textes proposés dans lesquels vous choisissez votre oeuvre pour l’année pour chaque objet d’étude .

 Voir le site de l’éducation nationale à Lettres et bac 2020 .  Vos lycéens auront grâce  à vous  une culture autour de ces textes  et de leurs auteurs non négligeable. 

Il y a un second temps de cours : celui de l’histoire Littéraire  : relire mon astuce sur le sujet qui peut faire l’objet d’un véritable cours sur une heure ou d’ allusions pendant des temps d’explications de texte ou au moment de corrigés  ou de recherches permettant  aux élèves de s’exprimer oralement en vue de l’entretien de 1 ère aux épreuves anticipées de français.  

On les interrogera pendant les cours sans leur couper la parole – j’insiste sur ce point -et on leur fera répéter  l’explication de texte. Puis on reprendra avec eux leur expression pas de façon systématique mais selon le niveau de langage de l’élève. Vous prendrez des notes sur l’élève. L’oral est simplifié : des questions plus directes sont posées et moins vastes quant au programme. Des questions de grammaire s’ajoutent. Renseignez-vous et faites des réunions entre professeurs pour avoir les bonnes informations et être en phase  dans votre établissement. Le contrôle continu sera assez important. Ne le négligez pas et notez justement ni trop, ni pas assez! 

Il y a un 3 ème moment : les temps d’écriture, de rédaction, d’apprentissage pour traiter successivement puis en même temps les 2 sujets de l’écrit du français à l’examen de 1ère:  1 commentaire ou choix entre 2 dissertations .  

Vous aurez des plans de cours, des façons de faire actuelles en vous servant au besoin de supports numériques intéressants. Vous cliquez sur google : les séquences en classe de lettres en Seconde et en Première. Les deux premiers sites ci-dessus vous seront très utiles ainsi que eduscol.education.fr.

Que votre cours soit très programmé avec des titres bien choisis . Préparez bien sur 6 à 8 semaines : notez les dates approximatives . Ainsi vous aurez un schéma directeur simplement à compléter. Vous gagnerez du temps et vous aurez moins d’angoisses ! Après on passera à autre chose sur un laps de temps précis. 

Avec la réforme Blanquer pour la rentrée après le Covid 2019 , sur l’année scolaire 2020-2021   vous vous adaptez aux différents changements et vous vous concertez avec vos collègues de français du même niveau. Vous répartissez sans doute de façon différente des séquences mais des points de méthodologie et des exemples littéraires peuvent toujours vous rendre service.

Vous choisissez l’étude d’1 roman et autour de celui-ci une autre oeuvre à voir dans votre Lycée aussi .

 Faites ainsi  votre agenda et vous étudiez spécialement avec les lycéens ou les premières pages dites « incipit » ou la dernière page d’un livre sur des coups de coeurs. Vous pouvez donner le titre d’un aspect de la société à travers un type de personnage dans des romans de siècles différents . Cet aspect est à connaître mais il est à orienter différemment des autres années. 

J’aimais faire lire la dernière page d’ Une Vie de Maupassant et je choisissais d’autres oeuvres avec une dernière page très bien écrite à travers les siècles puisqu’une séquence doit présenter les oeuvres à travers le temps.  Choisissez parmi les oeuvres à faire, celle que vous connaissez bien . Parlez avec des collègues c’est beaucoup mieux. Vous obtiendrez un  enseignement bien plus agréable dans le Lycée à  savoir que vous êtes en accord  avec d’autres professeurs de lettres du même niveau . Vous verrez avec vos collègues pour des oeuvres secondaires illustrant l’oeuvre principale à étudier donnée par l’éducation nationale. Voyez les nouveaux livres chez les éditeurs ou les supports numériques pour la réforme 2020 .  Il faut qu’il y ait une ligne générale commune en suivant le Programme.

A vous de faire votre programmation d’oeuvres en connaissant celles de vos collègues ou en en parlant avec  eux, ainsi que des devoirs à préparer.

Vous établissez un agenda de vos cours potentiels et vous rectifiez légèrement en fonction de ce qui se passe dans votre classe mais vous devez toujours avoir pour  5 à 6 semaines d’avance des cours avec des titres de séquence, des pages de textes, des aspects de vos cours en histoire littéraire, en stylistique, en écriture :  » en gros » comme je dis et préciser les aspects du cours au fur et à mesure. Il ne faut  jamais être dans l’inconnu quand on a des grandes classes et il faut surtout bien préparer d’avance ses cours au moins dans les grandes lignes avec une possibilité de textes bien connus de vous quitte à élargir plus tard avec d’autres en  références .

Ce travail-là se fera sur une partie des congés . Une partie plus ou moins grande de vos congés est faite pour la préparation, ou la correction. Gérez bien ces temps qui vous permettront de n’avoir pas trop d’à-coups et de travail excessif sur un laps de temps précis. 

Notez sur votre carnet de bord vos temps de préparation de cours par séquence, les temps que vous passez à préparer des analyses de texte, le temps des cours de vos cours d’analyses de textes, de commentaires,  l’étude de vos propres progrès, les points à reprendre d’un cours pour que votre classe progresse, elle . Ces temps évolueront c’est évident.

Vous serez plus à l’aise avec une grande culture à force de lectures diverses et complémentaires acquises  lors de vos congés .

Votre travail est un travail libéral : vous devez gérer votre temps. Votre temps va être différent avec la nouvelle réforme. J’espère qu’elle vous permettra d’avoir un travail beaucoup plus régulier et moins par à-coups de même que pour vos élèves. Essayons de mieux travailler tous élèves et professeurs, de façons plus réfléchie, plus calme, suivant le rythme de chacun ou presque.

Je faisais le constat suivant  avant le Covid . Je pense que cela doit  changer, et qu’entre collègues vous répartirez mieux les matières et ne donnerez pas tous en même temps des contrôles ou des devoirs. .  Il faut savoir qu’ il y aura des semaines avec des heures modérées de 18 à 25 heures par semaine cours compris, d’autres semaines où vous serez à 40 heures jusqu’à 56 heures. Je vous demande de n’atteindre jamais les  45 ou 56 heures cela voudrait dire que les répartitions de travail n’ont pas été bien  faites par vous lorsque vous aviez du temps. Il faut programmer alors sur 15 jours une semaine avec peu de travail et l’autre avec trop afin d’équilibrer les 2 semaines! :

Il faut vraiment organiser son temps de travail et ne pas dériver sur des tablettes ou recherches qui perdent du temps. Il faut travailler par écrit pour les élèves ou taper sur ordinateur éventuellement et apprendre à taper vite mais je préfère de beaucoup l’écriture au stylo bille ou feutre. Il ne faut pas se sentir  en vacances lorsqu’on a du temps libre : le jeune doit se mettre au travail tout de suite en rentrant de l’école après une détente de 45 minutes pas plus  et vous même programmez bien vos préparations de cours (lectures documentation) et correction régulière et secrétariat clair et net . la semaine de peu d’heures doit comprendre du travail pour vous    et surtout que vous n’ accumuliez pas  temps de loisir et temps de travail :  Il faut séparer vraiment les deux. N’allez pas au cinéma si vous êtes dans votre semaine de corrections de copies. Vous corrigez.   Ne soyez pas comme les élèves… et eux aussi qu’ils parviennent à ne pas se sentir en vacances quand il faut travailler ou préparer un devoir : il faut qu’ils arrêtent télévision, jeux ordinateurs, cinéma, loisirs : ils étudient, se documentent, écrivent, qu’ils ne se dispersent pas. Apprenez-leur et dites- leur que là vous êtes à la même enseigne. 

 Une fois de temps en temps,   la  bonne semaine, plus libre, prenez du temps pour vous .  Sachez gérer votre temps libre qui est en grande partie du temps de travail car 18 heures de cours pour un professeur suppose le temps de préparation de cours  plus les moments de correction. On peut travailler parfois dans les temps de transports ,  et dans les interclasses dans la salle des professeurs. Cela vous gagne du temps.  C’est vous qui organisez. Je le répète. Tant pis s’il fait beau et que vous voulez sortir. Travaillez dehors au besoin mais travaillez et là vous n’aurez plus de surcharge de travail…la nuit est faite pour vous et pour le sommeil.  Il peut y avoir trop de dépressions…courantes dans votre métier si vous n’êtes pas exigeant avec les horaires de sommeil et de repas aussi.  

Sachez dire non à tout ce qui nuit à votre travail dans ces temps-là . Supprimez le téléphone,  ayez vos minutes (pas plus de 10 minutes : pas une heure! )de téléphone pour votre famille ou les gens seuls , proposition de sorties compatibles avec vos horaires sinon sachez refuser poliment ou tristement mais répondez toujours et vite .  Fixez-vous vraiment chaque semaine vos heures et vous commencez à l’heure et sachez vous arrêter pour votre vie pratique ou compter sur des aides extérieures fiables. 

Ne décalez pas les heures de repas ni de sommeil . Comptez le temps pour votre secrétariat personnel : ayez un jour creux et 1 ou 2 heures pour cela  qui ne doit pas s’accumuler :  réponses à des lettres, factures, impôts , classements administratifs : salaires, feuilles de maladies,  remerciements , donnez une réponse à une invitation : oui ou non mais répondez dans les 2 ou 3 jours . Cet aspect est trop négligé depuis des années et pourrit l’existence des autres qui vous invitent . Notez sur un agenda même deux pour votre famille les événements majeurs, faites bien votre information familiale et amicale , répondez donc aussi à cet aspect essentiel de votre vie sociale

Les aspects personnels de votre vie réglée, la gestion de vos cours sera régulière, le rangement de votre documentation aussi , des copies, des réunions concernant tout ce qui est scolaire vous prendra un temps régulier chaque fois que vous le souhaiterez 1 à 3 fois par semaine. limitez -vous à une demi heure de rangements, des corrections bien faites sur vos carnets  : qu’il n’y ait pas de litige et surtout la part du contrôle continu et la part de la note d’examen  à faire de façon régulière et en entente avec d’autres professeurs de lettres au niveau de l’école. Une année de réforme doit être à se poser les bonnes questions et à résoudre vite les problèmes dans le bon sens, en obéissant à la réforme. Oui. Vous pouvez prendre  des notes sur votre carnet de pédagogie et mettre les dates de vos préoccupations par rapport à la réforme et à sa mise en oeuvre. Mais vous devez l’appliquer. 

Revenons maintenant à votre enseignement pur. Tous vos cours résidront dans le fait de faire progresser des élèves. Tout est dans votre « agenda » ou dans votre prévision de cours et de votre façon d’établir des temps précis dans vos cours d’une heure ou de deux heures et de noter ce que vous ferez au prochain cours. Le fait de noter sur un carnet ce que vous devez faire même si vous le faites 3 jours après ou plus mais la chose sera faite et vous gagnerez du temps : vous notez toujours où vous en étiez au cours précédent pour en faire l’introduction à la séance d’après dont vous rappellerez bien le jour et la date. 


Voir aussi…

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Révision de l’histoire littéraire pour l’oral du bac

Moliere

                                                               Molière (1622-1673)

Pour orienter les révisions de vos élèves au 21 ème siècle, je vous propose un schéma assez précis et large.

en 2015, L’histoire littéraire doit être liée à l’Histoire.

Avoir une connaissance précise des auteurs et de leurs siècles. Que vos élèves par  la liste que je vous propose connaissent bien un auteur dans son siècle sans se tromper ainsi que deux  dates à retenir  : celle de La Défense et Illustration de la Langue Française grâce à du Bellay en 1549 et l’année de la création de l’Académie Française par Richelieu en 1635 .

Cette année 2015 , des festivités correspondent aux 500 ans  du début du règne de François 1er  qui débuta en 1515 pour finir en 1545. Regardez les programmes sur internet. Le siècle de Louis XIV est à l’honneur en septembre 2015 et correspondra au tricentenaire de sa mort. Beaucoup d’émissions évoquent Versailles. 

Mettez au point avec vos élèves les repères indispensables de notre Culture Française afin de ne pas se tromper dans le nom de nos Grands Auteurs.

Vous aurez en tête le schéma de l’Histoire de France et des Idées. A chaque Grand Auteur il faut connaître le type de gouvernement et de Monarque ou de Chef d’Etat pour comprendre le Siècle et les Idées. La connaissance du siècle dans lequel vit un auteur est indispensable à chaque élève pour raisonner avec justesse : il pourra alors s’en servir à l’oral ou à l’écrit.

Voici un  lien internet dans les commentaires pour voir les visages, les portraits, les photos de ces écrivains et femmes écrivains qui ont forgé l’Histoire de la Littérature et permis l’évolution des Idées.

www.etudes-litteraires.com

www.letudiant.fr

sur wikipedia ou en appelant vous-même le sujet de votre recherche : auteurs, ou nom.

Il faut inscrire le nom de l’auteur sur Google ,  vous cliquez sur le paragraphe qui vous intéresse. Vous avez son portrait, sa photo, sa vie, son oeuvre. l’élève se servira aussi des livres d’histoire littéraire selon les grandes maisons d’édition: le fameux Lagarde et Michard,   chez Bordas, Hatier, Hachette, Belin, Nathan … et il fera des fiches dès maintenant. Vous répartissez dans le temps la révision des 30 ou plus de textes, et les notions d’histoire littéraire pour l’oral et l’écrit du bac de français.

Je vous donne un survol de nos auteurs du 16 ème à nos jours tels sont les siècles que vous devrez compléter avec vos élèves en allant à l’essentiel.

 16 ème siècle : siècle de la Renaissance et de l’humanisme. le siècle de François 1er 1515-1545.  Avec les châteaux de la Loire : Chambord, Blois, Chenonceau, Amboise.  Les liens avec l’Italie dans l’art. Documentez-vous ou faites-les se documenter sur l’art en Italie. C’est d’une richesse incroyable :   Leonard de Vinci, Michel Ange, Raphaël, Botticelli.

Nos écrivains : Rabelais et Montaigne au 16 ème siècle : l’un au début, l’autre à la fin du siècle. François Rabelais est un ancien moine : les religieux détenaient la culture ainsi que les aristocrates ou les gens devenus très aisés qui étaient lettrés :  » il vaut mieux une tête bien faite que bien pleine » dit Montaigne. Alors qu’avec Gargantua et Pantagruel, il faut accumuler des savoirs en quantité toute la journée d’un enfant . Montaigne lui sera vraiment moderne à propos  » De l’Education, de la « Tolérance ». Il sera  humaniste sur les guerres, sur l’analyse des Peuples : les Cannibales, sur le voyage, sur la souffrance, sur la Mort dans Les Essais.

Des phrases de Montaigne sont à retenir : « Que philosopher c’est apprendre à mourir. »

En Poésie : le mouvement de la Pléiade domine. Le Prince des Poètes, loué de son vivant :  Ronsard écrit  les Amours et des Odes ravissantes que les élèves apprennent depuis des siècles. Et puis, Joachim Du Bellay qui s’exile en Italie, le poète malheureux,  écrit un ouvrage essentiel qui fixe les codes de la langue française « moderne » en laissant de côté les langues anciennes dont le Latin ( on écrira encore des actes en latin jusqu’au 18 ème siècle)  : La Défense et Illustration  de la Langue Française 1549.

Des Femmes poètes et écrivains sont importantes : Marguerite de Navarre (soeur de François 1er),  Marie de France, Marie Scève. Ces femmes appartiennent à des milieux aristocratiques ou religieuses : elles sont  alors très cultivées et lettrées. 

Le 17 ème siècle : Le classicisme. Le Siècle de Louis XIV .

Et un mouvement à part au début du siècle le Baroque dans l’art, et l’Architecture, la sculpture. 

 La préciosité dans la façon de parler ou d’être : Les Précieuses Ridicules de Molière.

Le classicisme domine tout. Les grands noms du théâtre. Citez-les : que vos élèves connaissent nos grands auteurs .

Savoir aussi les noms des personnages, tant pour le théâtre que pour les romans. Corneille, Molière, et  la rivalité entre le théâtre de Bourgogne et le théâtre de la Comédie Française,Racine.Des femmes écrivains. Mme Lafayette avec La Princesse de Clèves. Voyez le film absolument ravissant  : La Princesse de Clèves  avec Marina Vlady et Jean Marais tourné en 1961.

Mme de Sévigné : les Lettres à sa fille Mme de Grignan, Mlle de Scudéry (pour le Baroque). Des poètes : Jean de La Fontaine : Boileau : l’Art Poétique, un essayiste : La Bruyère : les Caractères. un philosophe très important pour notre mode de raisonnement : le cartésianisme avec Descartes.

Le 18 ème siècle dit Le siècle des Lumières. Louis XV . Les Philosophes : Voltaire et Rousseau sont très opposés  par leur milieu social, leurs personnalités et leurs idéaux. Mais ils sont indispensables à connaître, correspondant à des états des Idées du siècle et ayant des conséquences sur les siècles futurs et le nôtre au 21 ème siècle. Voltaire (François Marie Arouet) avec Les lettres philosophiques, des ouvrages historiques, les Contes, son théâtre. Des actions : La défense de Calas, de Sirven (Protestants) . De la Tolérance. 

Donc vous devez rendre vos élèves très sensibles à la pensée de Voltaire  que l’on rappelle dans notre monde actuel où tant de violences existent et où il faut absolument avoir la conscience du poids des Mots. Et de leurs conséquences sur La Guerre, sur la Paix. C’est Voltaire qui souhaitait la réunion des chefs d’Etat pour éviter une guerre.

Rousseau Jean-Jacques : Le Contrat Social, Le discours sur l’inégalité, la Nouvelle Héloïse, de l’Emile ou de l’Education, les Confessions. Sur L’égalité, Sur l’Education.Sur la Propriété. Très important pour notre 21 ème siècle. Montesquieu : L’Esprit des Lois les Lettres Persanes. Diderot : Jacques le Fataliste. Le Paradoxe du Comédien.

Pour le théâtre : au début du siècle : Marivaux : le jeu de l’amour et du hasard, Les Fausses Confidences, la Surprise de l’Amour . Là, l’aspect léger de l’Amour du 18 ème siècle est présent  . A la fin du siècle : Beaumarchais encore léger et critique annonce la Révolution avec une période qui sera très violente  qui peut se préparer dans le Barbier de Séville et  Le Mariage de Figaro . Que vos élèves sachent des passages de cette pièce sur la liberté de pensée : « Sans la liberté de blâmer, il n’est pas d’éloge flatteur » et la longue tirade sur la Femme : « Femme, trois fois Femme ». 

 19 ème siècle : Une femme très importante  Madame de Staël très européenne.  Née dans la deuxième moitié du 18 ème siècle, son oeuvre  est sur le 19 ème siècle : de l’Allemagne 1814.

220px-Madame_de_Staël                                                        Madame de Staël (1766-1817)

19 ème siècle : le romantisme . Genre littéraire dominant : le roman, mais aussi le théâtre, la poésie .Nos grands auteurs Balzac vit au début du siècle . Enorme production de romans dans un cycle : la Comédie Humaine. Alexandre Dumas : les Trois Mousquetaires et tous ses romans historiques.  Lamartine : grand poète romantique avec « les Méditations » et le fameux  » le Lac « et « le Vallon ».  Chateaubriand et ses Mémoires d’Outre Tombe. Musset : ses poèmes si célèbres  : les Nuits de Mai, D’Octobre   avec ses Comédies et Proverbes : » Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée « , « Les Caprices de Marianne » et ses drames : Lorenzaccio, Ce siècle est riche en grands auteurs et en chefs-d’oeuvre.

Une très grande romancière George Sand. Relisez ses romans champêtres avec bonheur.

 Hugo  1882-1885 couvre tout le siècle : lui, c’est notre très grand romancier, grand poète,  grand dramaturge français. notre grand poète :,Notre Dame de de Paris, Les Misérables, la Légende des Sièclesles Contemplations Hernani, Ruy Blas. Flaubert : Madame Bovary, Salambô.  Maupassant à la fin du siècle écrit les Contes, Bel AmiZola fin du siècle début 20 ème s’implique dans  J’Accuse.  Romancier : il crée Les Rougon-Macquart.

2 autres très grands romanciers du 19 ème siècle sont très connus : Alexandre Dumas avec ses romans historiques, et Jules Verne avec ses romans de science-fiction et d’aventure. On les lisait énormément. Ils étaient passionnants. A notre époque, on a fait  des films d’ un certain nombre de leurs titres, il faut les relire (il existe des éditions expurgées et des éditions complètes) car ce sont de longs romans  : Les Trois Mousquetaires, Vingt ans après, le Vicomte de Bragelonne d’Alexandre Dumas qui a rejoint le  Panthéon il y a quelques années .  le Tour du Monde en 80 jours (Jules Verne), 20 000 lieues sous les Mers avec le fameux Capitaine Nemo, Un roman sur l’Utopie : les 500 millions de la Begum : vraiment passionnant. Je vous le conseille : l’histoire de 2 modèles de villes : l’une idéale et heureuse, l’autre qui a fini par exister sous l’Allemagne Nazie, une ville qui prévoyait tout son armement.  Jules Verne avait fait de l’anticipation historique.

La poésie dans la deuxième moitié du siècle passe du romantisme au symbolisme  : Verlaine avec ses ravissants poèmes : « fantaisie », « Clair de Lune ».  Il crée le vers impair  d’une grande musicalité.  Rimbaud  : » le bateau ivre », « les phares », Baudelaire et « les Fleurs du Mal » crée la Modernité et   » les Correspondances ». Un autre groupe de poètes s’oppose à eux avec l’hermétisme de Mallarmé, l’idéalisme de Gautier, et des poètes du Parnasse : Leconte de Lisle, Heredia.

Hugo et Zola auront eu un impact sur les idées politiques importantes. Hugo a dénoncé la peine de mort .  La Guillotine existe jusqu’au 20 ème siècle.  La fin de la peine de mort date de  1981 sous la Présidence de Francois Mitterand.

Donc soyons vigilants pour dénoncer toute forme de violence qui sévit de nos jours.

 20 ème siècle 

Apollinaire, Marcel Proust, André Gide, Aragon, Sartre, Jean Giraudoux, Paul Claudel, Hervé Bazin, François Mauriac, Camus et tant  d’autres . Nos livres d’histoire littéraire s’amplifient avec le nombre puisque notre démographie a énormément augmenté. La France a toujours et continue d’avoir une magnifique littérature et d’être un creuset d’Idées. Donnez à vos lycéens une documentation sur ces auteurs. 

En poésie, le mouvement surréalisme dirigé par André Breton :  » le manifeste du surréalisme » entraîne dans son sillage Paul Eluard, Robert Desnos…Il est lié au mouvement des peintres du même nom : Picasso en tête.

On remarque beaucoup de femmes écrivains : Simone de Beauvoir, Colette , Françoise Sagan. Les femmes auteurs sont très nombreuses et le sont jusqu’à nos jours. Simone de Beauvoir, Françoise Sagan vont révolutionner l’image de la femme et permettre le féminisme. Elles dénoncent les conventions, et l’intolérance, la violence.

 Elles ont abouti à libérer les femmes françaises .

Que celles-ci conservent précieusement  attentivement et avec force ce pouvoir de la Liberté qu’elles nous ont fait prendre. Qu’elles ne régressent pas.  Qu’elles continuent de s’affirmer libres, respectées,reconnues.

 site internet : auteurs: écrivains et femmes écrivains ou femme auteurs (auteurs au féminin chez nos amis  canadiens) du 20 ème siècle et 21 ème siècle et nous dire les sites intéressants  dans vos commentaires.

21 ème siècle

Nous avons beaucoup d’écrivains et de femmes écrivains, de poètes et de poétesses qui par leur art dénoncent des situations inadmissibles au 20ème et 21ème siècle dans lequel nous vivons. Une poétesse comme Camille Aubaude par une expression pleine de poésie renouvelée révèle autant qu’elle le peut la vérité de situations que l’on continue de taire. visiter son site.  

Il faut  aller chez nos libraires de quartier.  ils sont nombreux et leur connaissance est grande. Ainsi nous serons au courant de tous les écrivains et romanciers que nous pourrons lire. Nos libraires ont une très grande importance dans la vie de nos lycéens. 

 la Littérature française est donc essentielle à notre formation.. 

Amélie Nothomb, Yann Quéffelec, Michel Tournier, Le Clezio Prix Nobel 2008, Modiano Prix Nobel 2014, Anne Gavalda, Sylvie Germain, Tatiana de Rosnay, Philippe Labro, Marc Levy, Guillaume Musso, frédérique Hébrard, Catherine Hermary-Vieille, Didier van Cauwelaert, Philippe Delerm, Daniel Pennac, Dominique Bona, Jean-Marie Rouart, Jean D’Ormesson, Michel Houellbecq  et surtout Eric Emmanuel Schmitt … et tant d’autres. Il y a énormément d’écrivains. Le livre se porte bien même si nous pouvons lire sur livre numérique. 

A vous d’ajouter vos auteurs dont vous êtes de fervents lecteurs et qui correspondent à vos goûts et puis il y a chaque rentrée littéraire avec des premiers romans ou des premières oeuvres. Vous pouvez regarder mon site à certains moments où je peux rajouter des noms  ou vous documenter sur ces évènements importants pour toute personne s’intéressant à la Littérature. 

Jean d’Ormesson nous permet de montrer l’importance de la littérature française dans le monde. Il y a des auteurs très « littéraires ». Certains ouvrent des sujets sur des auteurs. Dans le Figaro Littéraire, dans des journaux littéraires vous pouvez suivre les tendances de la littérature. Vous pouvez vous intéresser à d’autres domaines proches de l’histoire ou de domaines scientifiques ou économiques. La culture est vaste et c’est vous qui vous orientez vers ce que vous aimez. Faites vous des carnets de lectures ou notez sur votre ordinateur les titres que vous avez lus en partie ou totalement. Je vous ai dit : savoir parler de livres, entraîner des discussions est essentiel pour un professeur de lettres. Ecoutez de bons lecteurs : il y en a autour de vous. Notez les titres des livres qu’ils lisent. Même si vous n’avez pas le temps soyez au courant, et à l’écoute des livres. Parlez à votre Libraire et voyez l’astuce à leurs propos. 

Plus nous avançons dans les siècles, plus les auteurs sont nombreux et à répertorier et à lire selon son plaisir et son intérêt. voir les sites internet à leurs noms et les liens. La littérature française se porte bien. C’est une très bonne nouvelle. Que de talents. Le numérique ne tue pas le Livre que vous trouvez toujours agréable à lire. On peut lire sur des tablettes aussi. Nous sommes à un véritable tournant de civilisation mais  le livre va bien. 

Je répète ci-dessous deux liens que connaissent vos élèves pour les révisions au bac de français

www.etudes-litteraires.com

www.letudiant.fr

cliquez dans google  sur le mot : « auteurs ». Vous aurez des biographies intéressantes. Dites-nous les biographies qui vous semblent les meilleures. 

Vous leur demanderez leurs auteurs préférés. Cet échange est très fructueux. Il faut que vos élèves soient conscients de la possibilité des auteurs qu’ils ont à lire. Aimer lire sera le but de toute pédagogie. Cette année ils auront appris à réfléchir de façon intense sur l’intérêt de la lecture et surtout auront pu aborder nos grands classiques qu’ils pourront parcourir plus tard : vous leur dites bien.

Merci de nous mentionner dans des commentaires  les sites qu’utilisent vos élèves et que vous utilisez . 


Voir aussi…

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+