Rentrée à l’école primaire, collège le 22 juin 2020 : 3ème trimestre en classes virtuelles.

 

La façon dont vous enseignerez le 22 juin 2020 sera remarquable car d’exception après ce 3 ème trimestre de confinement où vous avez fait du  travail virtuel avec eux et là une rentrée en vraie avec vous en chair et en os ainsi avec petits effectifs  sera sans doute  agréable  : rentrée pour tous à des niveaux précis primaire et collège jusqu’au 4 juillet 2020  .

Certains iront  dans une autre classe pour faire une autre activité en principe sinon vous leur préparez au cas  du travail  :  un texte à lire à voix basse, à mettre le ton, à écrire ce qu’ils ont retenu de leur lecture , ou du  théâtre, ou de la poésie,  ou un conte… que sais-je : roman et film ?

  Faire raconter  un film vu  à la TV ou sur un autre support ordinateur  . Dites ce qu’il apporte. Le choix doit être réfléchi avec vous. Vous dites votre préférence : vous pouvez nommer la séquence :  Cinéma et littérature … qu’ils signalent  le type de sujets qu’ils veulent bien écrire  …et qu’ils donnent les raisons de leurs choix , qu’ils parlent des acteurs même inconnus de vous en mettant la bonne orthographe. 

Soyez à faire les choses calmement. Vous avez déjà fait beaucoup. Soyez détendus mais fermes quand même et sachez que vos élèves sont contents de ne plus voir leur famille ils en ont assez d’être tous ensemble! alors « faites des contrats » de pouvoir se parler dans le silence à tour de rôle en levant le doigt  et n’acceptez pas que tout le monde parle en même temps. Ils sauront se respecter. Qu’on ne se coupe plus la parole.

Distance aussi et vous le dites calmement et d’un air amusé et on travaille tout de suite.

Jamais de voix haute ou en colère : contrôlez-vous toujours… ça vous casserait la voix, jamais d’énervement et on reprend une activité car c’est l’ennui qui provoque les bavardages, faites des séquences de 20 minutes ou des possibilités d’écriture personnelle et de correction sur 5 minutes . Regardez comment gérer une classe à Chahut! 

Que ces 15  jours soient un plaisir de se retrouver et une reprise de contact avec le professeur. Donnez une très bonne image de Vous en étant ferme mais faisant des activités qui les intéressent. Prenez un texte qui leur plaise, qui soit beau. Faites-leur vraiment aimer le français comme jamais ils n’auront eu. Vous avez toute latitude du moment que vous les faites avancer et vous les rendrez curieux et autonome dans leur travail.

Ils deviennent leurs propres professeurs. Quand vous leur dites cela ils sont stupéfaits. Vous insistez : oui c’est vous qui vous corrigerez pour l’orthographe, vous vous serez arrangés pour les faire se corriger toutes les 5 lignes écrites au fur et à mesure, c’est une méthode bonne. Vous corrigerez vos phrases, vous espacerez ou regrouperez vos paragraphes. Une idée développée un paragraphe, Plusieurs paragraphes dans le même sujet.

Ayons du respect : donnez ce préalable et vous aurez une bonne classe et que vos activités soient intéressantes pour chacun. Des études à la carte ou des textes à volonté! Utilisez leur livre qu’ils auront apporté  pour les textes de 20 lignes ou plus  bien choisis dans un genre : poésie, théâtre et on joue à distance, roman.                                

 On peut faire passer un film à une heure difficile lié à un livre ou à un roman et on en parle et on parle de l’incarnation du personnage par un acteur ou une actrice.

Voir mon article roman et cinéma sur mon site astucesdeprof.com et notez le mot roman et cinéma puisqu’on reprend le cinéma au bout de 100 jours de fermetures dues aux interdictions sanitaires dues à la pandémie du Covid 19, qui est venue  par la Chine Wu Han on le sait , puis l’Italie proche, la France, l’Espagne , les Pays du Nord de l’Europe la Suède, Norvège, Pays bas, Belgique , Luxembourg , le Royaume Uni, les pays d’Afrique peu atteints, puis  l’Amérique du sud, l’Argentine, le Brésil , l’Amérique du Nord le Canada dans les débuts et les USA vers la fin  encore très atteinte avec tous leurs morts et les malades et tous ceux qui ont évité le pire ou se sont guéris tout seuls chez eux grâce au confinement.  

 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire