Comment aborder le 2 ème trimestre ?

Comment aborder le mois de mars ?

Il faut bien perfectionner l’écrit de vos élèves de première , qu’ils sachent quels types de sujet ils vont travailler. 2 sujets sur 3 vont être à retenir par eux et à approfondir. Pour les seconde on travaillera chaque type de sujets et on fera rendre obligatoirement chaque type de sujet sans trop  le choix! 

Ils auront à réviser des textes bien régulièrement. Faites leur faire des fiches d’oral régulièrement.

Relisez sur rechercher sur le site :

 L’Ecrit 

 l’Oral du bac

Vous relirez selon vos exigences certains articles en cliquant 2 fois dans le titre choisi : se reporter à titre des astuces de la page 1 à 11.

Faites revoir l’histoire littéraire régulièrement et avancez vos textes, vos oeuvres  : 6 à 7 séances pour une oeuvre avec des textes à analyser , préparez au fur et à mesure la liste des textes que vos élèves présenteront à l’oral : travaillez avec des professeurs de lettres de même niveau une demi heure par semaine régulièrement pour échanger des points de vue littéraires et des méthodes ainsi que des sujets possibles ou des titres d’oeuvres, ainsi que la formulation des questions que doivent poser les professeurs à l’oral. 

Ayez une perspective complète d’ici avril de tous les textes qui auront été effectivement expliqués en classe avec ceux qui resteront à faire d’ici juin. Tenez à jour votre agenda de répartition de séances des textes. Mi-Mai ils doivent avoir leurs listes établies  avec les textes que vous ferez sûrement.    Ne rajoutez pas au dernier moment  des textes non préparés du tout comme cela se passe trop souvent pour « atteindre » un nombre qui est quand même assez souple. Ne paniquez pas et présentez uniquement ceux que vous avez fait étudier. Cela me semble normal. Sinon vos élèves n’apprécieront pas cette panique mal séante.  Des écoles présentent à la limite trop de textes. Si les élèves ne sont pas prêts, ils ne seront pas confiants et risquent de vous poser des problèmes de discipline compréhensifs.  Votre objectif est  qu’ils réussissent leur oral  et non de les enfoncer . Vous devez tout faire pour que cela soit fait et vrai.  Soyez logique et discutez des textes avec eux pour qu’ils soient à l’aise avec chacun d’eux et les révisent à fond. Apprenez-leur à les revoir et de façon globale faite en classe et de façon personnelle et intelligente afin qu’ils ne répètent pas un cours de façon terne et qu’ils apportent une interprétation  assez personnelle. Ca sera mieux. 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire