Vos auteurs contemporains français un lecteur un livre.

un livre un lecteur
Les fameux bouquinistes à Paris le long de la Seine  : la rencontre d’un livre et de son lecteur

 

 

Savoir reconnaître un grand ou un bon auteur actuel :  la recherche principale des visiteurs de mon site astucesdeprof.com concerne les auteurs contemporains, hommes et femmes  car si en ce qui concerne les auteurs classiques disparus ,  le critère est celui de la renommée et de la gloire, concernant les auteurs « vivants », les critères sont à instaurer, certains auront la célébrité de leurs vivants, mais d’autres seront à savoir reconnaître.  Pour les classiques  vous  les avez au  programme, pour les « modernes » il y en a qui de leurs vivants sont dans vos manuels scolaires alors qu’à ma génération les auteurs contemporains n’y étaient pas, il fallait 50 ans avant d’être dans un manuel scolaire! c’était avant 1968.  Dans le cas de l’auteur contemporain ou actuel, même récent,  les références que l’on peut avoir, les critères que l’on peut se forger  passent  par des gens plus âgés que vous, des grands-parents, des parents, des amis bons lecteurs . Il existe des sites de  « fans » de bons livres qui sont sortis par types de livres sur Facebook , il y a des classements  des libraires que donnent les journaux français , il y a aussi le  bouche à oreille sur un « bon » livre  et par les prix littéraires.  Nos critères sont à forger de façon personnelle et tenant compte de la qualité d’un livre même non reconnu par un prix. Même un livre qui a eu un prix, vous pouvez ne pas l’apprécier.  Il faut donc trouver votre auteur, votre livre bien à vous.   Les salons du livre , les tables des libraires, les bouquinistes, les grands libraires , les abonnements , les abonnements à des sélections de livres ,  à une bibliothèque de quartier,  les bibliothèques si vous ne voulez pas dépenser ou les librairies d’occasion vous permettant de moins dépenser en ayant des livres à l’état presque neuf … sont les lieux où vous trouverez vos bons auteurs récents et où vous pourrez vous renseigner. Par vos proches, par vos professeurs, par vos libraires en premier, par vos bibliothécaires ou par vos médiathèques vous aurez des noms, des références, des listes,  des appréciations sur vos auteurs et leurs oeuvres plus ou moins récentes. A un moment vous vous limiterez dans vos choix car l’offre de livres est considérable.

Vous vous reporterez sur mon site astucesdeprof.com au mot Libraire, aux prix littéraires, dans mes astuces à rechercher sur le site car je sais votre requête insistante vous noterez les mots lecteur, auteur, auteur femme,  livre et là je tente de résoudre votre difficulté . J’ai déjà parlé de cet aspect essentiel de lire, tout lire non mais savoir parler de livres qu’on n’a pas beaucoup lus, des tendances qui se dessinent dans l’art d’écrire ...Inspirez vous de ceux qui dirigent les émissions littéraires à la radio ou à la télévision. 

Carnet de lecture et cahier de lectures sont vos deux outils de parfait lecteur  : illustrez-les , il faut mettre la date  d‘année d’édition (fin du livre) , les dates (vie et mort) de vos auteurs : prénom et nom bien orthographiés. établissez leur biographie au fil du temps  et vous notez le lien de votre lecture qui peuvent vous servir d’introduction aux  textes complémentaires de vos séquences littéraires. Vous notez la date de votre cours  et toujours l’année. 

Relisez mes astuces à séquences : je donne beaucoup de regroupements d’oeuvres appartenant à un genre étudié. Constituez en aussi au fil du temps avec vos amis littéraires ou des parents ou des collègues. Lisez par genres : romans, romans historiques, essais, Lettres et tant d’autres que vous noterez dans vos carnets de lecture. Les critères de bonne lecture seront le plaisir à lire un livre,   la lecture agréable, le style, l’intérêt. Un bon livre vous saurez trouver ce qu’il est pour vous. Je vous parle dans votre programme de la littérature française mais il est évident que vous lirez aussi soit dans la traduction, soit dans leur langue si vous la connaissez des livres de littérature étrangère. Mon site est spécifiquement sur la littérature française pour le bac de français mais il est évident que vous serez multilingues et que vous vous intéresserez à toutes les littératures du monde entier. Vous ferez alors de la littérature comparée. C’est énorme je vous le concède  mais vous ferez vos choix et vous les faites déjà. Vous vous efforcerez de transcrire par écrit votre intérêt pour certaines de vos lectures. Ainsi cela vous aidera pour créer vos cours ou vos écrits que vous soyez professeurs ou élèves. 

De lire en prenant des notes précises par moments (ne vous coupez pas tout le temps la lecture)  vous permettra de constituer de meilleures séquences sur l’année pour vos élèves. Ne donnez jamais trop de textes . Gardez en en réserve pour d’autres niveaux.  

Etablissez  des listes de livres pas trop denses pour les parents ou pour les élèves au choix  que vous complétez … chaque année.

Telle est souvent la demande qu’on me fait et je sens une inquiétude. Que lire, qu’est-ce qui est utile? Comment faire lire? Que donner à lire? Qu’est-ce qu’un bon auteur? La lecture est une rencontre : un auteur et vous son lecteur. Donc vous n’aurez pas forcément le goût d’un ami ou d’une amie. Mais vous pouvez l’entraîner dans vos goûts et eux aussi. Les auteurs sont nombreux femmes et hommes. On me demande souvent les auteurs femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses.Elles ont toujours eu un grand rôle même politique ou sociologique et un rôle modérateur, pacifique même si elles ont été poussé par un élan . (Jeanne d’Arc, Ste Geneviève, Louise Michel) .  Un grand livre est pour tous : hommes et femmes, et peut être crée par chacun, homme et femme. c’est un sujet que de savoir si la littérature a sa spécificité selon le genre alors qu’elle  traite de sujet universel. L’étude se pose régulièrement sur le fait de savoir s’il y a une littérature féminine ou masculine. C’est un sujet à débattre.  Il y a des qualités féminines dans la littérature et c’est vrai que  les femmes ont sans doute une intuition spécifique que n’a pas l’homme qui se « féminise » lorsqu’il écrit. Les hommes ont parlé fort bien des femmes et ont crée des personnages féminins très vrais. Des femmes ont plus de mal à s’incarner dans la peau d’un homme pour leurs personnages mais cependant elles savent les décrire. Le style est-il si différent? cela dépend. Ce sujet sera inépuisable. Il y a de grands auteurs femmes, de grands auteurs hommes. On lit de tout sur les sujets qui vous plaisent et vous intéressent surtout. Vous saurez très vite quel est votre livre ou roman préféré ou l’auteur que vous aimez et vous vous orienterez vers des types de lectures selon votre vie. 

Ce que je vous conseille c’est de vous créer un cahier ou carnet de vos lectures, celles qui sont faites, celles que vous devrez faire en vacances ou plus tard . Lisez plutôt directement une partie d’une oeuvre plutôt que des critiques de  livres. 

Relisez mon article régulièrement intitulé  histoire littéraire (à noter sur rechercher sur mon site)  ou le mot écrivain, ou auteur. 

C’est une perte de temps que de lire sur une oeuvre. De même pour vos élèves : évitez les « profils d’une oeuvre » . Pour vous, ils vous permettent de faire votre cours au début et ne dites jamais que vous n’avez pas lu le livre : vous utilisez un tour impersonnel et n’ayez pas de remords!!! qu’on ne sente que vous mentez…. Il vaut mieux vous faire vous une opinion d’un livre que vous direz à vos élèves par moment illustrant leur souci de lire des livres agréables à lire. Un livre qu’on doit lire est insupportable cependant ils en ont au programme donc faite les lire aussi pour leur plaisir. Tel est mon message. Pour leur programme sachez que vous pouvez prendre un livre plus agréable d’un auteur que l’un qui se fait couramment. Le texte d’eugènie Grandet vous pouvez le remplacer par la Duchesse de Langeais ou par le Lys dans la Vallée : c’est plus agréable. Le Père Goriot vous pouvez le remplacer par la Peau de Chagrin ou par Le Curé de Village  ou par César Birotteau ou par les Illusions perdues ou par un roman policier de Balzac oui il en a écrit…Vautrin est l’un de ses personnages policier…

La littérature est multiple et nombreuse en dépit du numérique. Les écrivains seraient-ils aussi nombreux que leurs lecteurs? Chacun écrit… mais est un bon auteur celui qui a son auditoire, ses lecteurs. 

Le lecteur a donc besoin de repères et est assez désarçonné devant la pléthore des auteurs.

Ce que je vous disais il faut que le jeune ou l’adulte trouve dans le livre ce qu’il veut  y trouver.    Quel type de livre on aimera, quel style ?  Autant de livres que de lecteurs, j’allais dire. Ce sera beaucoup de bouche à oreille ou le fait que vous alliez chez votre libraire pour choisir.  On va cerner ce problème ,cette difficulté, cette attente.

Vous avez beaucoup lu enfant même des bandes dessinées : c’est de la lecture . Ce sera plus facile.

Vous avez peu lu  ou juste ce qui était à l’école… vous n’aimez pas lire et vous allez vous y mettre. Vous ne lisez plus et il faut vous y remettre. Des personnes ayant eu des dépressions parfois retrouveront du plaisir à relire. Vous pouvez vous remettre à lire sur des tablettes numériques, avec des livres audio et vous revenez au support livre papier. Rien de tel que de tenir un livre en main. Lisez donc quand vous sentez le moment venu. Vous serez heureux d’avoir lu de bons livres selon vous. Vous avez déjà du le trouver, on se souvient toujours du livre que l’on a aimé et on sait en parler, on sait le partager. 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Laisser un commentaire