Améliorons le travail écrit et oral de nos lycéens

Faisons le point avec nos élèves et pour eux.

Rappelez bien à vos Lycéens comment doit être présentée et rédigée une copie. Relisez l’article.

Analysons ensemble leurs points forts et leurs points faibles à partir d’une copie pour l’écrit, à partir du brouillon de l’oral pour l’oral et du temps de prestation simulée et qu’ils peuvent faire par 2 . Un joue le professeur, un joue l’élève! par demi groupe classe à mi voix ou à tour de rôle …

Commençons toujours par les points forts et par la reconnaissance de leur travail.

Il faut les faire écrire sur le cahier de brouillon, écrire pour que la copie soit propre, recopier encore au besoin. Il faut rendre une copie bien présentée et au cas recopier.

S’ils ne travaillent pas efficacement trouvons la raison et expliquons ce qu’il faut changer dans leur méthode. Ne les humiliez pas.

Solutions pour bien travailler en français :  fermer le téléphone, être au calme, sans jeu, sans musique pour lire un texte, avoir un crayon pour noter sur le cahier de brouillon les idées en relisant bien la question… s’il s’agit d’une réponse à une question, se dire je travaille de 18 h à 20 h ou de 21 h à 22 h mais pas plus tard. de 15 h à 17 h si j’ai un temps de libre . Savoir se donner des heures pour la discipline à travailler plus telle semaine ou répartir son temps quitte à reporter d’autres activités. Ne pas se coucher tard si l’on peut.  Relire sans cesse le texte ou des parties de textes et noter au crayon ou au stylo sur le cahier de brouillon telle idée, ou telle autre et ensuite en tirer les conclusions.

 

Où en sont-ils de l’écrit ? Savent-ils rédiger la réponse à la  question du Corpus .

Savent-ils donner exactement la pensée de l’auteur ? Il est important de savoir ce que dit l’auteur, après de dire si ce qu’il dit est encore susceptible de nous intéresser de nos jours ? le rapport au temps dans la pensée est passionnant et éternel…

Savent-ils faire une introduction et une conclusion ? Elles sont toujours à travailler régulièrement. Il faut en rédiger souvent. Dites-vous qu’une introduction bien posée (qu’on rectifie au cours de notre développement parfois) doit aboutir à une conclusion qui montre que l’élève a fait le tour du texte et qu’il a proposé une lecture qui puisse satisfaire son lecteur, vous le  professeur qui lit sa copie.

Temps  du travail pour rendre une copie. Revoir la méthode et le temps absolument à passer. (long et rendre une copie propre pour que le jour de l’examen cela soit fait dans le temps imparti. )

Il faut que sa  copie soit agréable à lire, aérée, qu’il l’ait relue, corrigée.

Relisez avec eux la façon de présenter leur copie et la quantité et la présentation. Il faut qu’ils comptent le temps de correction chez eux. Il faut qu’ils aient du travail de rédaction chez eux au calme car en classe cela ne suffit pas . Faites donner des parties de devoir ou des devoirs à faire (sur 7 heures de préparation et de rendu) sur 2 semaines.

Qu’elle soit un aboutissement de la compréhension du texte à étudier et de l’intérêt de l’œuvre de l’auteur dont il doit connaître la vie et l’œuvre . Il faut qu’il soit satisfait de son travail à la fin et surtout corriger l’expression au fur et à mesure, et l’orthographe : listez les fautes avec eux qu’ils font :  faites leur utiliser le mot juste .

  • Revoir la réponse à la question du Corpus

 

  •  Savoir faire une Introduction
  • Savoir faire une conclusion
  • Savoir faire un plan de commentaire de texte
  • L’oral
  • Le brouillon pour préparer l’Oral

Vous trouverez les explications dans les articles-astuces de mon site astucesdeprof.com

Vous pouvez les améliorer, les adapter ces façons de faire c’est évident et merci de nous compléter nos méthodes ou de les simplifier. Nous sommes attentifs à vos méthodes qui peuvent aider vos autres collègues. Ajoutez en commentaires vos méthodes qui réussissent bien. Merci . 

Autant de points qu’il faut bien préciser et faire faire à nos lycéens de seconde et en première il faut les faire rédiger pour des devoirs au moins 2 heures de suite sur les 3 heures et quart du sujet à traiter que l’on a pris le temps de choisir vite et définitivement : il faut savoir travailler le jour de l’examen donc faites des exercices pas forcément notés dans la moyenne des notes mais faites en faire car on a souvent le nez en l’air pour écrire. Débloquez-les en leur donnant un début de phrase je vous le conseille.  On est en mars, il faut qu’ils commencent à bien rédiger … et à travailler pour le jour de l’examen ou du contrôle écrit. Il faut avoir une bonne note aussi le jour du contrôle ou de l’examen . Il faut avoir aussi une bonne note aux contrôles continus n’oubliez pas…

De même commencez à préparer des élèves à l’oral : cela peut être une détente par petits groupes.  Laissez les parler pour le commentaire préparé chez eux puis faites avec le même élève un entretien sur un sujet prévu chez eux. 10 minutes chacun. Les autres préparent par écrit car vous pouvez en faire passer un et faire un cours théorique.

A chaque trimestre il faut faire le point, savoir remédier à chaque étape pour que chaque lycéen puisse réussir. C’est votre but  et surtout il faut qu’il soit conscient de ses atouts et de ses manques. Pensez aux atouts avant de dire ce qui ne va pas  car il ne faut pas déprimer l’élève. Respectez-le dans son travail, il vous respectera. Soyez méthodique il vous remerciera, faites régulièrement des reprises d’aspects de travail écrit, oral, répétez ce qu’il faut de fois pour obtenir un bon résultat. Interrogez les bons élèves pour qu’ils lisent des phrases de leur copie. Faites recopier certaines… expliquer qu’il faut partir de son expression et non pas de copie mais qu’il faut recommencer et se faire aider d’un meilleur que soi. Que cela devienne un jeu d’être bon en français.

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+