Le choix du sujet à l’écrit

quelle méthode prendre pour écrire ?

choix du sujet à l'écrit
Il va falloir remplir une copie de sa belle écriture. Pourquoi pas un stylo à l’ancienne? A vous de voir.

On pourra écrire sur ordinateur spontanément et corriger la phrase après, puis on corrigera l’orthographe, la ponctuation.

Vous verrez des élèves écrire au crayon .On les laissera mais je préfère  qu’ils écrivent au stylo et à l’effaceur d’encre car écrire au crayon suppose tout recopier et ils n’ont pas le temps .   Il faut qu’ils s’en détachent peu à peu et qu’ à un moment ils écrivent  en direct au stylo sur leur copie le jour de l’examen ou du devoir en classe . Il faut pouvoir effacer . il faut donc trouver sa méthode d’écrire et ne pas se bloquer dès le début. Il faut rédiger des moments du devoir au brouillon puis savoir le temps de recopie d’autres passages : à eux de chronométrer: entre 1/2 heure et jusqu’à 1 h et quart… sur 2 h et demi de devoir principal. Il faut se dire que la réponse à la question ne doit pas dépasser 3/4 d’heure à 1 heure10 de temps . Mais le temps de préparer un devoir est une autre considération : il suppose 5 à 7 heures de travail personnel . Il faut  bien leur expliquer ces temps d’écriture y compris la documentation, la réflexion chez soi pendant les 15 jours avant le rendu de copie. On peut imaginer leur travail sur 3 séances. Ils recopieront  au besoin 2 fois pour rendre une copie propre, la précédente n’étant jamais vraiment terminée il faut qu’ils en soient persuadés. Ils doivent pouvoir raccourcir certains passages en rallonger d’autres…et savoir écrire des paragraphes qui correspondent au développement d’une idée, savoir aller à la ligne et créer des blocs d’écriture équilibrés.  

Comment diriger les élèves dans le choix du type de sujet écrit proposé ?

Le texte d’invention :

Au premier trimestre ce sujet permet aux secondes de prolonger la troisième mais avec une exigence spéciale. Comment l’aborder ? Il est narratif avec une question un peu j’allais dire philosophique . Il faut suivre absolument les consignes. C’est vraiment de l’écriture mais selon un schéma, ou un type d’écrit demandé. L’élève écrira des lettres, fera un discours, fera un dialogue. On  étudiera lors d’une séance de façon précise ces dialogues difficiles . On pourra avoir à rédiger un courrier des lecteurs et  proches des exercices de journalisme  : ainsi d’un éditorial, d’un article, d’une chronique … autant de types d’écriture que vous serez amenés à  faire découvrir. Vous utilisez alors les annales corrigées des bacs antérieurs à l’an précédent que je ne conseille jamais de refaire avec les élèves sauf au dernier trimestre :  c’est un sujet en effet trop proche .

Le sujet d’invention se rapprocherait pour moi de la Dissertation concernant la méthode de réflexion et du sujet à traiter.  Je trouve le texte d’invention intéressant pour l’écriture pure. Il convient à des élèves très doués mais il est nécessaire à l’exercice quotidien pour bien écrire.  Vous nommerez ceux qui peuvent le choisir au bac  ce sujet d’invention selon leurs résultats. En seconde vous  préparerez le terrain pour la 1ère.  Vous êtes plus détendus mais il vous faut être efficace pour l’an prochain : qu’ils aient de bonnes bases grâce à vous et que le professeur de première vous remercie! Travaillez avec ce professeur je vous le conseille. Donnez vous des temps en commune 3 fois dans l’année pour voir l’évolution d’écrit de vos élèves de seconde. Je pense que c’est nécessaire. 

Au deuxième trimestre vous expliquerez le commentaire ou l’analyse de texte que je conseille de commencer en janvier en seconde et dès le début en première où on posera les trois sujets en les expliquant à nouveau  chacun sur une semaine.

Comment l’aborder?vous allez trouver par vous-même en parlant à d’autres professeurs de façon précise. Le travail en groupe vous apprendra la précision de vos méthodes et des progrès que les élèves doivent faire. 

La dissertation  vous expliquez en quoi elle consiste mais vous ne la  commencez qu’en novembre ou à partir du 2 ème trimestre sur 3 cours  au moins et lorsque vous avez 2 heures de suite vous les faites écrire à leur tour et vous faites appliquer votre méthode de façon partielle à chaque fois . Vous les surveillez pendant l’exercice d’écriture qu’ils continueront comme devoir à la maison. Il ne sera pas noté, il sera relu parfois en classe dans une dernière séance. On lira des passages de textes d’élèves sans les lasser.  

Vous expliquerez le plan à suivre pour la dissertation . C’est un type de sujet qu’il faut vraiment commencer en seconde et qui peut convenir aux élèves cultivés. A vous aussi de les rendre cultivés! 

Par rapport au premier DST qu’ils auront eu dans les débuts  , vous leur expliquez qu’ils disposeront par la suite de 3 types de sujet que vous expliquerez en seconde à chaque trimestre. Je conseille Texte d’invention le premier trimestre, le commentaire le deuxième trimestre avec la dissertation, la  dissertation le deuxième et le troisième trimestre et toujours les 2 précédents en seconde et les 3 sujets ensemble au choix en première avec des moments d’étude sur chacun des sujets. Que chacun en janvier puisse choisir son type de sujet mais aussi en changer si le résultat n’est pas bon. Beaucoup choisiront le commentaire vous le savez pratiquement les 2/3 d’une classe .  Les deux autres sujets :  dissertation et sujet d’invention contrairement à ce qu’on pourrait croire doivent  être très travaillés et préparés pour avoir une bonne note : il faut des qualités de style, avoir un style aisé que l’on travaille mais qui est inné avec des connaissances ou des réflexions sensibles bien placées. 

  Donc je résume, on s’organisera pour faire une fois  par mois au premier trimestre chaque type de sujet . Et après avoir bien étudié le sujet on décidera avec l’élève de première quel sujet choisir le jour du bac : en seconde on a le choix, on s’essaie et on choisit le type de sujet où l’on obtient une bonne note.

Il est obligatoire de bien expliquer à l’élève qu’il ne faut jamais prendre au bac le jour du bac un sujet qu’on n’aurait pas assez pratiqué. Erreur gravissime à ne pas faire. C’est pourquoi ils doivent maitriser 2 types de sujet sur 3 et quand même avoir rendu le 3ème type de sujet où ils n’excellent pas  . Vous les rendez obligatoires : ces jours -là vous ne proposez qu’un type de sujet . Vous ferez travailler les sujets en fonction de la date de devoir prévu par l’école. Mettez vous en rapport avec les autres professeurs de lettres. Il faut travailler ensemble dans une même école, à un rythme commun : c’est préférable. Vous vous y soumettez si vous êtes nouveau et proposez des propositions. Travaillez ensemble sur la répartition des sujets sur l’année, sur qui donnera les sujets…une organisation qui peut être très intéressante et vous gagner du temps. Se mettre toujours en rapport avec le secrétariat pour les tirages de sujet et le temps qu’ils ont besoin. Vous dépendez d’eux ne les faites pas travailler dans l’urgence.

Sachez faire préparer la dissertation dès la seconde : il faut qu’ils en aient régulièrement 1 tous les quinze jours au moins 7 ou 8 devoirs notés sur l’année. On donne le sujet pour dans 15 jours ou 3 semaines. Et on incite l’élève à le faire en 3 fois et à ne pas faire la veille. La dissertation demandait 7 heures de préparation soit en 3 fois ça fait 2 fois 2 h et demi et une dernière fois où on recopie la copie.La dissertation demande un travail préparatoire et de lectures et de réflexion et de plan.

Allez dans le site qui vous sera d’une grande aide  que je vous ai donné dans mon astuce intitulée :  vos liens internet utiles pour vos sujets écrits au bac  

www.etudes-litteraires.com

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+