Une année scolaire 2016-2017 qui s’achève : Le point avec astucesdeprof.com

Nous sommes le samedi 8 juillet 2017. Nous attendrons les résultats de Paris le 10  pour les épreuves anticipées de français (EAF) . L’Ecrit est passé, on termine l’ Oral.

Allez sur le site de l’éducation Nationale : education.gouv.fr

 Il faut bien 3 ans pour avoir une idée générale de votre métier. Vous regarderez un article qui est intitulé : votre carrière.

Pour vous, les professeurs confirmés ayant plus de 3 ans d’enseignement, vous pouvez nous donner votre regard et vos méthodes. C’est aussi à vous que je m’adresse pour que vos jeunes collègues gagnent du Temps. 

L’année vient donc de se terminer avec vos moments de réussites que vous notez sur vos cahiers pédagogiques. Ne pensez plus aux moments d’échecs… tournez la page, vous éviterez ces situations.

Ne baissez pas les bras.  Perséverez . Apprenez un peu la psychologie de l’adolescent. Vous comprendrez mieux alors vos élèves.

Ecoutez un peu la petite Mascotte de mon site astucesdeprof.com 

Revoyez en tête de l’accueil l’article : A propos

Et notez et regardez souvent le « mode d’emploi » . Vous notez ces mots sur » rechercher sur le site « et en cliquant dans le titre . Apparaît  alors le nom d’un et de plusieurs articles.

Pour la 3 ème année vous pouvez prendre la parole . Faites le  vraiment .   Utilisez le facebook du site qui peut vous permettre de dire vos impressions . Nous respectons votre anonymat .

 Par mail en m’écrivant à astucesdeprof@gmail.com il vous sera plus facile de m’écrire spontanément.

Aux talents professoraux dans ces niveaux 2nde 1ère en lettres qui peuvent m’aider, je tends la main . La petite Mascotte a besoin de se renouveler.

Votre année 2017 est terminée. Notez vite des noms, des téléphones de collègues avec qui  vous travailliez, les années, les adresses de lieux de travail . Les années passent vite :  Mettez des titres d’oeuvres, des séquences qui ont bien fonctionné. Des réussites de certains de vos cours… des méthodes…  sur vos ordinateurs que vous rangerez comme vos dossiers papier à l’ancienne si vous en avez encore.

Etudiez bien pour la rentrée déjà les livres, les manuels scolaires qu’on vous propose en lettres. Répartissez dans le temps des chapitres et des textes. De grands éditeurs : sachez leurs noms vous préparent de très beaux livres..   Des versions numériques existent. Des cahiers très pratiques d’exercices existent. Sachez qu’il faut faire faire beaucoup d’exercices à nos élèves car ils appartiennent à  la civilisation de l’oral,  de l’image,  et si vous avez des jeunes avec vous cet été, faites-les écrire sur un événement, sur le sport qu’ils aiment . Qu’ils écrivent au stylo  : offrez leur un petit carnet ou un joli cahier ou … même sur ordinateur, 

Dites-nous le choix de vos lycées concernant les manuels littéraires Ca peut être intéressant . Mettez vous en contact avec la Direction de votre Lycée , et avec la maison d’édition choisie. Ils vous enverront des spécimens de votre discipline.  Connaissez les usages et n’abusez pas des offres des éditeurs . Soyez bien élevés dans ce domaine de l’édition comme dans les autres.  Faites vous faire par votre établissement une carte de professeur pour entrer dans les Musées . Faites vous faire avec l’été des photos de vous  d’avance pour la rentrée.

Préparez 5 cours d’avance pour être au point même si vous n’êtes pas encore nommés dans un Lycée ou un collège ce qui peut arriver ! Il faut être toujours prêt et prendre bien ses rendez-vous et ses trajets  sur votre agenda pour arriver en avance  :  Croyez-moi. C’est une bonne gymnastique. 

Bon été et observez la vie d’un professeur de Lettres qui souhaiterait faire des classes aussi de seconde ou première  et s’en sent capable après avoir eu des classes de collège. Pourquoi pas vous? Faites-vous aider de mon site. Il est pour vous si vous avez passé le pas. Ce sera très intéressant … certes vous aurez du travail, un autre travail et pourquoi pas plus tard aller en Université… c’est à vous de créer vos envies selon vos capacités. Sachez faire vos demandes. On peut préparer quelques années scolaires d’avance. 

Avec toute mon amitié .

Bonnes Vacances …. Bonne Rentrée 2017-2018

La petite mascotte d’astucesdeprof.com

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Vous et votre libraire : vos adresses indispensables.

Votre préparation du métier de professeur commence par la visite au CNDP soit le centre national de Pédagogie  et aux grands Libraires en fonction des manuels scolaires retenus par votre Lycée.

Librairies de quartier, librairie scolaires, grandes librairies dans Paris comme Gibert Jeune, sur le Bd St Michel et sur les rues adjacentes. 

Allez-y régulièrement. Ca vous fait une balade agréable. Prenez des notes par secteurs d’intérêt.

Je vous donnerai les noms discrets ou suggestifs des librairies de quartiers de Paris : La Lucarne rue des Volontaires, La Cédille rue des Volontaires,  le Divan rue de la Convention, la 25 ème heure place du Général  Beuret  dans le 15 ème arrondissement, et d’autres où je vais que je vous rajouterai  lors de mes promenades dans Paris.

j’ai pu rencontrer l’ auteur d’un premier roman Astrid Manfredi le jeudi 12 novembre 2015 : la petite Barbare  à la librairie » l’éternel retour »  rue Lamarck Paris 18 ème grâce à  sa jeune libraire qui a pu lui poser un grand nombre de questions sur le personnage, sur le style original de son roman au sujet contemporain. 

début juillet 2016 je viens d’avoir eu un coup de coeur pour une librairie qui a ouvert en janvier 2016 non loin du Lycée Henri IV (c’est dire… pour le côté élitiste, intellectuel !)  : L’émoi des mots 25 rue Descartes Paris 5 ème avec des sujets, des thèmes, des pays bien mis en valeur par sa libraire passionnée par son métier. Littérature française récente, philosophie, Pays intéressants : Japon, Amérique du Sud (traduits en français) .

  Si certains libraires veulent se faire connaître ils le peuvent par le facebook de mon site astucesdeprof.com

j’aimerai les soutenir en plus de ceux  qui font aussi librairies scolaires et les ajouter à ces quelques adresses. Je les remercie d’être de plus en plus présents dans le facebook de mon site auquel vous pouvez vous reporter en déroulant des avis passés .  Qu’elles donnent leurs coordonnées dans les avis ainsi que  leurs villes et je peux les ajouter à cet article de mon site. 

Donnez-nous  le nom d’une Librairie au titre dont on se souvient  que vous connaissez dans votre Ville .

L’émission LGL sur la 5 qui réunissait des libraires de villes de province nous a permis de connaître la librairie du Somail avec ses 50 000 livres  : Le trouve tout du livre  28 allée de la Glacière 11120 Le Somail.

Prenez parfois leurs catalogues et tâchez d’avoir des catalogues avec des résumés de livres ou achetez vous un dictionnaire avec les résumés des œuvres majeures. Les catalogues des livres audio possèdent des résumés d’oeuvres très utiles. Choisissez un dictionnaire des oeuvres majeures d’auteurs  qui vous convienne. Ca vous rendra service.

C’est par votre libraire que vous ferez connaissance avec les auteurs contemporains des 20 ème et 21ème siècle. Vous regarderez les rentrées littéraires et tous les autres auteurs. Votre choix sera personnel, vous lirez en fonction de vous-même ou de livres de personnes qui ont aimé un livre : le bouche à oreille fonctionne bien. Même lisez des auteurs qui n’ont pas eu les grands prix littéraires qui aident beaucoup à la diffusion, mais dont les sujets vous intéressent ainsi que l’écriture qui vous semble facile ou intéressante. Vous pouvez avoir de très bons auteurs inconnus c’est là où le libraire peut vous aider. Parfois le libraire met un avis sur un petit carton.

Les libraires sont des amoureux de leur métier. Ils peuvent avoir crée des espaces extraordinaire pour vous ou les enfants. Ils peuvent devenir de véritables amis et des alliés importants dans votre profession.

Le Centre National documentation Pédagogique

Scérén-Cndp 

Librairie de l’éducation 

13 r du Four 75006 PARIS

tél 0 800 00 82 12

librairie en ligne :  www.sceren.com

Les Grandes librairies scolaires, qui sont maisons d’Edition se tournent  aussi vers le numérique. Hachette, Hatier, Nathan, Bordas.

www.enseignants.hachette-education.com

Vous avez deux types de livres à ce jour. Le livre papier se porte toujours bien mais vous avez des livres numériques, des livres audio depuis longtemps pour les mal voyants.

Autant de multiplication de la communication. Choisissons ce qui nous convient mais ne soyons pas ignorants de ce développement.

Pour les prof de lettres vous avez des spécimens pour les classes qui sont les vôtres cette année , et qui sont inscrites sur votre carte de professeur qui vous permet d’avoir accès  à beaucoup de musées publics et  que vous faites bien de faire. Ayez-la sur vous en permanence.

Pour votre détente et pour être bon Professeur marchez dans vos librairies préférées.

Utilisez votre manuel scolaire : en tant que professeur de Lettres, faisant régulièrement vos cours, je vous propose de bien utiliser laTable des matières des livres scolaires donnés de votre Lycée . Vous pouvez gagner du temps.

Relevez dans un carnet les titres d’oeuvres qui peuvent vous servir.

Utilisez les études qu’on appelle : Les profils d’œuvre à condition de bien lire l’oeuvre car du copié de cours n’est pas bon même si ça peut aider.

Il faut que ce soit vous qui l’été ou en vacances lisiez ce que vous n’avez pas lu et vous ferez des cours d’avance. Notez chaque année les titres que vous souhaitez relire.

Ne soyez pas débordés par les lectures, ou affolés en disant :  » je dois lire tout ça ». Au fil des années, vous verrez que vous complèterez vos lectures mais la première année ne tentez  pas de tout lire!

il y a un ouvrage par un professeur qui vous suggère la même chose que moi : de l’art de parler des livres qu’on n’a pas lus!

Ce qui est demandé au professeur c’est de savoir bien donner le travail aux élèves et que ceux-ci sachent travailler grâce à lui. 

On vous demande des réponses à un texte précis même si vous n’avez pas lu toute l’œuvre dans son intégralité,  il faut absolument que vous puissiez parler vous de cette œuvre. Vous ne direz jamais que vous ne l’avez pas lu en entier : vous en lirez par petits bouts au fil de votre existence mais connaitrez bien le passage à étudier .

Car si vous lisez trop vous allez saturer. Il ne faut jamais saturer pas plus que les élèves.

Il faut leur apprendre aussi à eux à répartir dans le temps leurs lectures et qu’ils passent un bon moment .  Vous serez surpris, beaucoup plus de jeunes qu’on ne croie lisent beaucoup mais pas forcément les titres du programme.  Ne soyez donc pas désespérés. Vous pourrez nous apporter des témoignages. Les livres sont vraiment intéressants et beaux de présentation.

 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Le Prix Nobel en 2014 de Modiano, les Nouveautés, les émissions tv et radio , le Salon du Livre

Les Nouveautés, il faut s’y intéresser et voir l’outil pédagogique que cela constitue. Donc le passage dans la maison d’édition est intéressant car il y a toujours un centre pédagogique et quelqu’un pour répondre à vos questions dans la matière que vous enseignez. Prenez des notes sur un carnet d’adresse de travail.

Ecoutez les émissions à la télévision :

La grande Librairie la 5 à  ,20 h 40 le jeudi  présenté par François Busnel. 

 sur la 2 Télématin, 

Public Sénat : chroniques. On résume un livre.

Prenez exemple en écoutant.

Vous nous direz encore lesquelles avec précision et leurs heures : qu’on puisse en profiter.

Des émissions à la radio. Vous nous les ferez découvrir. Il y en a.

Social Club de 20 h à 22h sur Europe N° 1 avec Frédéric Taddei.

Qu’il y ait une trace écrite ou sur votre tablette de vos visites chez les libraires ou chez les éditeurs ou de vos lectures, ou de celles entendues à la radio ou à la télévision. 

Il faut toujours que vos démarches soient mentionnées. Vous ressortez alors un jour cette lecture et vous faites des rapprochements. Vous apprendrez alors à converser.

La France a été le pays de l’art de la conversation. Si vous avez des conteurs autour de vous,  vous pouvez nous en parler. 

Sachez le retrouver cet art de la conversation.

Souvenez-vous de Madame de Sévigné, des Caractères de La Bruyère avec les descriptions de causeurs célèbres ou de Molière dans les Précieuses Ridicules 

Sachez faire parler ceux qui savent bien. Faites raconter vos élèves.

Allez aussi chez vos libraires de quartier en revenant de votre Lycée : je ne vous dis pas tous les jours mais souvent. Etre au courant des livres, des nouveautés, des genres d’auteurs, participe à votre ouverture d’esprit et c’est un plaisir.

Regardez les livres, les ventes des livres, des sections de livres peu lus. Tout est important. Vous apparaîtrez cultivé et dans la mouvance du moment. Toutes vos parenthèses sur des livres seront très importantes pour vos élèves. C’est de celles-ci  dont ils se souviendront le plus souvent.

 Le livre se porte bien. Il existe le livre numérique, le livre audio.  Ils coexistent. Le numérique ne tue pas le livre papier. Développement de la B.D. et des Mangas.

A cette rentrée 2015-2016 regardez les premiers romans : présentés par François Busnel à la Grande Librairie LGL.

Les littératures étrangères ne seront pas à négliger. 

Le salon du livre à la Porte de Versailles a eu lieu avec pour invité le Brésil,

Jean d’Ormesson,  académicien français a reçu son ami Antonio Torres. j’y suis allée. J’y ai vu Jean d’Ormesson, à l’esprit extrêmement vif quoique âgé. Il est notre digne représentant d’un écrivain français admirable. Il a écrit des romans sur des histoires familiales de l’aristocratie française, des essais sur la Vie qui se lisent comme un roman,   des histoires littéraires à lire.

Le fait qu’il ait  vécu au Brésil il y a fort longtemps lui a permis une grande ouverture sur les choses et les êtres . Son père était ambassadeur. Il sait écouter les autres écrivains et lui même est d’une culture immense ayant été à l’Ecole de la rue d’Ulm. (littéraire, histoire) dont on ne brigue pas assez les places. Quelqu’un qui a fait la rue d’Ulm à Paris aurait toutes grandes les portes. Il a une culture énorme. On ne parle pas assez des grandes écoles littéraires. On a misé trop sur les mathématiques. c’est bien dommage. Il faut remettre des littéraires dans les Etudes. Ils peuvent être de grands Personnages de l’Etat. Il a une façon de parler très posée et très distinguée comme il l’est lui-même et en même temps sa pensée est d’une grande simplicité et d’une grande clarté. 

Autre invité  : La Pologne.

Des pays du Moyen Orient étaient présents.  Après les événements de Janvier à Paris, nous étions émus de les recevoir.  Ils se sentaient libres dans ce Salon du Livre.  Après de tels événements, et les tueries de Charlie Hebdo et des clients de l’épicerie casher de Vincennes,  là le Salon du Livre était en deuil mais était le symbole de la Liberté et de Paix avec quelques représentants des maisons d’éditions des Pays opprimés . C’était extrêmement émouvant.

Nos Maisons d’Edition, nos librairies de nos pays,  les Maisons d’Edition et les librairies de ces pays du  Proche-Orient, Moyen Orient ou d’Afrique avaient donc un rôle symbolique depuis les événements de Janvier. Tant qu’on peut éditer des Livres on peut se dire Libres.

Constatez qu’il n’y a qu’une lettre différente entre le mot Livre et l’adjectif Libre.

 Voilà la remarque que je me suis faite grâce à la participation de ces pays. 

Il faut qu’elles perdurent grâce à vous Jeunes Lecteurs avec vos Parents. Ce sont des lieux magiques. Chaque libraire ou chaque Librairie ayant ses livres spécifiques à chacune parfois.

A Paris, nous avons de grandes librairies dont on se parlera.

En province vous en avez aussi de très agréables ou même d’importantes que vous nous ferez connaître.

Dans les Dom Tom, dans les Lycées Français à l’étranger : Parlez-nous, dites-nous le nom de vos grandes Librairies et nous apprendrons à vous connaître. Merci à l’avance. 

Parlez-en à vos lycéens de ces Librairies. D’ailleurs ils aiment y aller car c’est un lieu de vie.

De même, vous allez dans les bibliothèques ou dans les médiathèques. Vous ferez aller vos lycéens. C’est indispensable.  Les familles et leurs enfants écoliers se retrouvent déjà dans ces lieux  souvent ouverts le dimanche.

  Que ces démarches aboutissent à une réflexion sur votre pédagogie future et actuelle. Pas ou Peu de Photocopies : Servez-vous absolument des Livres afin de faire le moins de photocopies sauf pour les sujets de devoir sur table : appelés DST ou composition.

 L’outil Livre est essentiel. C’est leur bien,  Il faut qu’ils s’en servent.  Prévoyez les cours d’histoire littéraire : ils remplissent vos deux heures et qu’ils soient bien faits. Vous leur ferez revoir les  vies d’auteurs dans un siècle historique que vous rappelez lors de l’étude de textes. 

On pourra se documenter auprès de son collègue d’histoire ainsi entre professeurs de disciplines complémentaires, vous ferez comprendre l’intérêt de respecter toutes les disciplines à vos élèves. 

 

 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+