Entre l’Ecrit et l’Oral : Qu’ont-ils choisi ? comment obtenir les résultats de vos lycéens ?

L’écrit vient de se passer et les premières dates d’oral je suppose ont entraîné les premiers candidats à avoir peu de jours pour réviser (ils avaient été prévenus et étaient en principe prêts) mais les premiers candidats ont dû y aller  à leur épreuve  avec un peu d’inquiétude, de stress, de trac et vous ne les avez plus vus  sauf exception

Je sais que certaines écoles conviaient des élèves sur la demande de professeurs  et c’était bien entre l’écrit et l’oral . C’était une bonne initiative . Laissons les professeurs en avoir de ces initiatives et de cette façon de faire du travail bien fait .

Vous n’avez pas vous professeurs aucune nouvelle de vos élèves. Chaque année je me sentais lésée ou comment dire en manque,  de ne pas avoir des nouvelles de mes élèves : on n’en a pas sauf exception.  Vous ne saurez même pas leurs résultats. Demandez-les bien à l’école dès que possible. Car vous serez vraiment frustrés du manque de communication et de suivi.

C’était cela l’ancienne civilisation. J’aimerais qu’on ne retombe pas dans des failles bien perturbantes.

Il faut le suivi des résultats des examens. Vous vous êtes donnés tant il faut que vous sachiez vos résultats de professeurs et vous serez heureux de les obtenir pour faire progresser vos élèves oui !

 

Donc si des élèves connaissent votre site de professeurs astucesdeprof.com pour les enseigner, ils retrouveront comment préparer l’oral, comment faire un brouillon pour l’oral : ils notent astucesdeprof.com sur la barre du moteur de recherche  ou s’ils trouvent le mot clé à mettre : ils trouvent des articles dans des listes de 1 à 16  (Google chez moi) et notent :

brouillon à l’oral, minuter l’oral  ou gestion du temps à l’écrit et à l’oral avec les adaptations que chacun fera pour le nouvel oral du nouveau bac de la réforme de Jean Michel Blanquer qui aura été fort intéressante avec beaucoup moins de textes que les lycéens précédents et c’est un bien car c’était un programme très lourd. Je suis contente et pour les professeurs et pour les élèves qu’il y ait moins de textes. C’était un programme comme pour une licence de lettres. Ceux qui ont passé le bac à cette époque peuvent être très fiers d’eux ou fières d’elles. (je suis pour répéter les genres masculins et féminins et non pas de faire de l’écrit « inclusif » voir très paresseux et d’une synthèse folle que c’en est ridicule et honteux. Continuons avec notre bonne langue française …

Si j’ai étudié si longtemps le latin que c’en est fou ! de la 6 ème à Bac plus 2 en licence de lettres débutée en 1967 oui à la fameuse faculté de Nanterre dont j’ai essuyé les plâtres comme on dit avec des professeurs agrégés , surdiplomés qu’on a envoyé de la Sorbonne dans une zone non finie d’être construite : Nanterre ! Oui j’ai connu la gadoue en sortant du train : ce n’était pas le RER mais un vieux train qui arrivait dans cet espace inconnu de nous citadins de la capitale et banlieusards réunis plutôt des filles en majorité car les études de lettres ne vous ont donné que des filles professeurs.

Je vous jure que je ne me suis pas mariée grâce à ma grande Ecole comme certains en ont la possibilité  . Non et puis d’épouser un prof cela faisait 2 salaires de prof : très peu pour moi.

Je me suis choisie un ingénieur et j’ai pu être professeur à mon gôut, à mon temps et selon ce que je souhaitais en étant remplaçante et en choisissant mon niveau :  seconde première et très peu de « petits » . J’ai fait très peu de 6 ème…. Moi les Ado j’aimais … je ne pourrais jamais plus faire une carrière de la sorte. J’ai adoré enseigner mais je n’ai pas toujours bien réussi car l’aspect discipline m’était très difficile. Il m’a fallu choisir mes niveaux de classe pour réussi et passer dans du Privé pour être satisfaite et donner des cours particuliers de longues années…mais en étant déclarée et en me faisant payer en chèque service ou par une association . Faites bien attention à être payé, déclaré pour votre retraite. Tout compte. Ne faites pas de leçons non déclarées. 

Voyez ce que je dis de votre carrière . Regardez bien l’article que j’ai écrit il y a fort longtemps et ce mot auquel on va enfin s’attacher . Vous pouvez passer du public au privé du privé au public au  tout privé . C’est pourquoi j’ai aimé car j’ai su par moments de ma vie m’arrêter . Les métiers dits humains il faut savoir faire  une pause ou un break  si vous préférez.  … excusez moi pour l’anglicisme  je ne le supporte pas, comme pour l’écriture inclusive, il vaut mieux répéter le masculin et le féminin  et de garder finalement  l’orthographe venant du  latin quand on le sait … et c’est intéressant alors .

Sachez vraiment vous connaître, sachez ce que vous aimez, les classes où vous réussissez, la psychologie que vous aimez le mieux, l’âge en fait … le contenu du programme aussi! Sachez aimer progresser.

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Titre des astuces p. 16

 Titre des astuces p.16

  • Comment créer votre cours sur une œuvre : objet d’étude
  • La crise sanitaire et les fins d’études en France en 2021. Contenu des études, mode d’évaluation, épreuves et contrôle continu 2021 : la réforme Blanquer aboutie.
  • Pour une heure de cours d’explication de texte : gérez votre temps
  • Educatec-educatice votre Salon-Porte de Versailles du 24 au 26 novembre 2021
  • Préparer votre rentrée 2022 entre ces 2 jours et après le 1er Janvier 2022
  • Affolé ou affolée : dois-je tout lire ? Non… mais…essayons
  • Quelle doit être votre déontologie de professeur de Lettres dès la seconde .
Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Quelle doit être votre déontologie de professeur de Lettres dès la Seconde

Quel doit être votre objectif en tant que professeur vis-à-vis de vos élèves?

Quel comportement adopter et quelle doit être votre attitude morale  de professeur de lettres en seconde , première à leur égard?

Je pense qu’il faut avoir des principes de base indispensable à savoir :

Ne jamais humilier un élève devant la classe ou même en particulier .

Avoir le sens de la justice et de l’équité : être soucieux de cet aspect .

Ne jamais décourager un élève.

Commencer par ses points positifs.

Lui apprendre à prendre conscience de ce  point faible et comment y remédier , l’aider ensemble à trouver des solutions : temps de travail, méthodes.

Faire faire des exercices progressifs et distrayants pour l’écrit et de moindre niveau vers plus d’exigences.

Savoir lui faire prendre la parole s’il est réservé ou timide , ne pas l’interrompre mais l’aider par une phrase…

Merci pour eux et qu’ils soient cultivés grâce à vous et qu’ils se disent :  je peux compléter par ma lecture ce qu’a dit mon professeur qui a l’art de raconter, de converser.

Suivez la progression de vos élèves. Ayez un carnet avec une observation courte sur chaque élève et qu’il ne le voit pas.

Sachez ce que vous voulez demander à l’élève de seconde.

Voyez qu’il vient de troisième.

Apprenez lui à s’améliorer .

Faites surtout des exercices progressifs pour débuter un type de sujet :

Le commentaire,

La dissertation.

la réponse à la question de grammaire . 

Chaque année, suivez bien le programme de lettres  du niveau que vous avez. Vous suivez le B.O du site education.gouv.fr   et vous vous retrouvez avec vos collègues : n’hésitez pas à communiquer par niveaux de classe.

Suivez l’agenda de vos collègues car les devoirs par trimestre correspondent en principe à l’apprentissage d’un genre, d’un objet d’étude  et d’un type de sujet précis sur lequel on s’attarde pour que l’élève soit bien au point chaque année et à chaque devoir sur table

N’entraînez pas vos élèves dans l’inconnu. Si c’est vous le meneur des opérations c’est vous qui choisissez mais demandez ce qu’on a dit à la prérentrée ou au secrétariat ce qu’on va demander au premier devoir sur table.

Le maître mot est communiquer avec un professeur principal, avec un conseiller d’orientation ou un surveillant général,  avec une personne du  secrétariat de votre établissement pour savoir quelle personne peut vous aider et ce que l’on vous demande en retour : prévoir les sujets d’avance pour donner à imprimer le bon nombre de sujets et de pages : cela se prépare dans le calme et d’avance .

Bonnes vacances à vous tous et donnez du travail de façon raisonnable pour qu’ils sachent progresser et faire le point sur eux aussi  et dites leur de travailler la semaine où ils ne sont pas en déplacements, qu’ils répartissent leur travail et les lectures à faire. Aidez les dans leur organisation et parlez aux autres professeurs pour que ce soit un travail raisonnable ! pour vous aussi .

Dites-leur d’envoyer des cartes postales pour qu’ils écrivent ! et qu’ils tiennent un carnet d’occupation, de loisirs, de rencontres, de descriptions de personnes et de  paysages…

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Affolé ou affolée : Dois-je tout lire? Non…. mais … essayons

Comment tout lire ? C’était La question? Vous aurez du mal car vous avez les autres niveaux de classe en français. Dites-vous bien que ce sera difficile et qu’il faudra anticiper ou prendre sur les congés …  mais il faudra faire tant bien que mal au début vos lectures à partir d’extraits lus agréablement par ci par là!  et reconstituer l’ensemble avec les réponses des  élèves bons lecteurs ! vous serez obligés de lire de 3 à 5 livres au même moment … que vous disposez dans votre habitation… à différents endroits  …

Vous avez un recueil ou plus de poèmes… vous faites votre planning et vous répartissez de façon possible pour vos élèves aussi leur lecture et ceci au moins 3 semaines avant  ( sur 21 jours :  dates intermédiaires pour ceux qui lisent lentement à noter aussi  sur  les  agendas de travail ! ) .

Vos objets d’étude  : Vous avez des poèmes,  des pièces de théâtre   et puis les romans  à répartir par trimestre plutôt chacun en en parlant avec les collègues  de niveau de français  de votre lycée selon la lignée de celui-ci  pour les dates de  sujets de devoir  . Certains n’auront pas tout lu. Sachez-le .  

Une pièce de théâtre sera  vite lue mais elle est faite pour être jouée .  

il faut donc  la lire tout haut comme pour la jouer . On peut  regarder une video et vous même l’avoir regardé chez vous pour préparer votre cours.  

Mettez les noms des personnages, leur statut, leur classe sociale . Les élèves feront cette étude aussi comme la vôtre. 

S’il s’agit d’une oeuvre  contemporaine  comme celle que vous avez : Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce  , vous notez les différences ou la lenteur  ou l’absence de communication, l’impossibilité de la communication dans une famille à propos d’une maladie grave que le personnage veut dire et qu’il ne dira jamais…  où la notion du temps  est différente de celle qu’on avait au  classicisme car le monde,  notre monde a changé …vous parlerez de la mise en scène, des vêtements … si c’est en prose ou en vers…et vous échangez alors avec les élèves. Vous les ferez parler puis écrire sur les rapports familiaux dans cette pièce , puis dire le texte et vous pourrez les mettre en scène à leur place masqués. 

 Lisez avec  une petite  feuille de papier  un stylo ou un crayon dans chaque oeuvre à lire et un marque page  et vous recopierez au besoin sur votre cahier ou carnet de lecture écrit à la main car ça fixe l’attention et cela vous permet de rédiger ce qui est essentiel pour vous et pour les lycéens qui doivent apprendre à élargir leurs pensées faisant trop souvent des réponses synthétiques.  

Après vous recopierez sur votre ordinateur avec la date et l’année et le lycée où vous êtes : ainsi vos cours seront archivés .  Vous retrouverez facilement  votre étude que vous complèterez et rédigerez mieux au fil des 2 années pour certaines oeuvres … programme qui se renouvelle par moitié . Chaque année vous progresserez et vous vous cultiver. Gagnez du temps au début. 

Pour un roman, vous divisez le nombre de pages jusqu’au nombre de jours pour votre cours et si vous avez peu lu. Vous proposez votre méthode aux élèves ou qu’ils lisent deux fois en continu à un moment où ils prennent le temps de lecture longue (sans télévision, sans téléphone, sans jeu ) .

Vous avez planifié la lecture de l’oeuvre au moins 21 jours avant .

 Pour les poèmes , ils peuvent ne pas tout lire et… qu’avec la classe entière on arrive à tout lire. Vous faites lire tant de poèmes pour un groupe puis un autre groupe étudiera plus telle partie.

Il y a 4 livres de poèmes d’Hugo à lire . Connaissez bien les titres, les noms de certains poèmes, la longueur de certains autres.  Qu’ils soient interrogés sur des poèmes qu’ils aiment même s’ils ne lisent pas tout au début,  eux non plus… il y a des poèmes qu’ils ont connus dans des petites classes. 

Vous lisez   un peu du texte,  un peu le début l’incipit  , un peu  au bout de 20 pages puis 50 etc… comme vous avez envie, la fin  la conclusion   .

Lisez un peu en regardant le livre, son sommaire , ses chapitres entre les pages : comptez-les , mettez le nombre de page et notez le numéro de la page où il y a un thème qui vous plait et qui correspond à votre objet d’étude.

 Mettez sur la page de gauche du carnet de lecture ce que vous avez ressenti. Soyez personnel pour un cours . Vous résumez aussi. Votre écrit   contribue à préparer votre cours, c’est un gain de temps .   Nom des personnages bien orthographiés . Ne pas les oublier c’est le centre de toute oeuvre. 

Auteur, (nom prénom)

Titre  :  sous-titre

éditeur

date (de l’édition) toujours à noter. 

  1. Regardez la présentation de votre oeuvre à faire étudier.

2. Temps à passer :  nombre de pages / par le nombre de jours qui vous restent, nombre de poèmes à lire sur tant de jours … pour le théâtre cela va plus vite. Vous savez toujours où vous allez car ne paniquez pas vos élèves. C’est vous qui gérez bien leur programme. Ne mettez jamais au programme un texte qu’ils n’auraient pas étudié en classe. 

Après de bonnes lectures à haute voix par des élèves, faites quelques explications de texte  du contenu et vous êtes sauvée. Sachez faire ces analyses sans lasser , en ayant une voix agréable et modulée : travaillez- la votre voix chez vous . Ecoutez les journalistes à la télévision et à Télématin sur la 2 le matin de 6 h à 9 heures  . Ils parlent très bien. Posez votre voix, ne vous la cassez pas.  

 Allez chez un phoniatre. 

Donc ne dites jamais que vous n’avez pas lu un livre  vous savez raconter, vous en dites l’intérêt et la beauté  et vous écoutez vos élèves! 

Faites raconter ce livre à l’élève qui souhaite vous le résumer et vous intervenez dans sa façon de s’exprimer sans trop  le couper  ... Ayez du respect, écoutez bien ce qu’ils disent et pas ce que vous dites. Apprenez aux autres à écouter l’élève interrogé . C’est indispensable. Si c’est trop lent vous le prendrez à part et il apprendra à répondre mieux

 Ils  doivent passer l’oral.   Commencez bien  l’oral et l’écrit au 2 ème trimestre .   Donnez leur du temps et la possibilité de s’exprimer derrière le masque un peu fort et distinctement  .

N’allez jamais trop vite pour certains. Et d’autres, faites-les aller à leur rythme car ils s’ennuieront . Donnez leur d’autres passages à étudier ou à apprendre ou à expliquer ou donnez- leur une dissertation à préparer… 

Quelques uns seront très doués.  

Vous les félicitez . Notez toujours leurs progrès. 

Notez bien les façons de lire de vos élèves. Cela fait partie du cours de lire, de lire tout haut, puis d’expliquer.  Voyez mes cours sur l’oral comme mot clé après le nom de mon site astucesdeprof.com/ oral 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Préparer votre rentrée 2022 entre ces 2 jours et après le 1 er janvier 2022

Pour le mois de Janvier 2022 , de retour en classe. Souhaitez à vos élèves,  vos voeux de réussite, parlez-leur un peu, demandez leur comment ils veulent faire évoluer le cours :  plus d’oral, plus d’écrit. Ce serait pas mal qu’ils vous mettent sur un petit papier leurs difficultés et voir comment palier ces manques. 

Voyez si vous aurez des classes entières ou beaucoup d’absents. Gardez les gestes barrières tous. Aérez les espaces toutes les heures 10 minutes mais n’attrapez pas froid non plus. Que des élèves ne viennent pas se sachant malades ou fiévreux. Faites-leur avoir du bon sens.

Remémorez vous votre classe, celle  qui va être le sujet de votre temps de travail.

Faites votre cours en fonction du travail que vous avez donné avant la sortie de Noël.

Préparez les noms des élèves à interroger tout simplement 5 ou plus mais c’est déjà bien .

Voyez ceux qui auront fait leur travail…

Prévoyez un oral et un écrit.

Qu’ils résument les plans de 2 oeuvres déjà étudiées. Victor Hugo ou Lagarce ou Baudelaire .  Il y a une exposition Baudelaire à la BNF  à Paris.

Apprenez-leur à lire avec un cahier ou des feuilles et un stylo pour noter au fur et à mesure  des passages, des pages, des petits résumés, des titres,  des poèmes, des thèmes, des répétitions de thèmes pour Victor Hugo : la perte de sa fille, de son gendre, la mort des êtres que l’on aime, la mère qui perd ses enfants , la nature.

Résumez bien l’oeuvre en question avec le passage cité. Notez les pages pour pouvoir les mentionner à votre auditoire. Cela gagnera du temps à la classe : vous relevez les titres des chapitres .

Faites lire certains résumés. Vous pouvez noter en complément de l’article vos façons de faire et des techniques qui se révèlent efficaces. Servez vous du modèle ci dessous :  mail   commentaires sur cet article  . Je vous répondrai soit en prenant une partie de vos observations soit la totalité. Merci de votre participation à certains articles de votre choix. 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Educatec-educatice votre Salon – Porte de Versailles du 24 au 26 novembre 2021

 

Votre Salon Educatec-Educatice  rouvre ces portes cette année du 24 au 26 novembre 2021 avec les conditions de distanciation et sanitaires exigées par le Covid à ce moment (5 ème vague  en France qui semble se répandre à ce jour ) : pass sanitaire et masque, gel hydroalcoolique, distanciation, poignée de main et embrassades interdites. En effet nous serons heureux de nous retrouver mais ayez toujours en tête cette prudence normale, évidente et  facile grâce à la distance et le masque . Apprenez à vos élèves à être prudents  et distants en groupe . Merci pour eux et nous et que chacun sache qui voit qui , à distance toujours et c’est difficile sauf si on vit entre soi mais si on veut une vie sociale c’est indispensable de se considérer dans l’épidémie de façon prudente … c’est évident . A certains moments on pourra relâcher mais pas maintenant encore semble-t-il . Suivons les mouvances de ces épidémies sans rechigner en étant conscient normalement des dangers et surtout en continuant de travailler et de sourire et de communiquer sans violence. Ne soyons pas des êtres capricieux comme on peut l’être sans épidémie. 

Nos esprits se respecteront ainsi et se développeront malgré cette épidémie avec laquelle il faut vivre et continuer de travailler : pour nous éduquer nos élèves et faire en sorte que nous puissions le faire sans oublier cette distance physique qui n’est pas plus mal pour se respecter les uns les autres et ne plus avoir cette violence que nous avions en nous avant le Covid. Le respect physique exigé va permettre le respect entre personne. L’Esprit doit s’élever non s’abaisser, l’Esprit doit se calmer même si c’est une épreuve et ne doit plus être violent ou avec une pensée unique par faute de mots. Notre tâche est d’amplifier nos vocabulaires à tous  grands et petits . Sachons penser, et transmettons cet art de penser pour le Bien et le confort  des hommes et femmes de demain   que nous avons en face de nous : nos élèves petits ou grands. 

 

Cette introduction faite vous allez trouver dans ce Salon 2021 des forums, des carrefours d’échange de pensée , des livres, des livres numériques, des  logiciels qui vous permettront  de vous gagner du temps, de vous faciliter la vie . Sur les stands on répond à toutes vos questions : allez y en toute confiance  et vous verrez que vous n’êtes plus un professeur seul mais un professeur qui va se professionnaliser comme dans tout autre métier .

 Vous verrez ainsi si vous pouvez améliorer déjà vos savoirs-faire  et comment vos cours peuvent être aussi toujours bien les vôtres avec votre personnalité, vos savoirs spécifiques, votre souci d’enseigner en somme  quand ils sont en présenciel et que ces cours soient  beaucoup plus performants qu’auparavant . Savoir apprendre .

Avoir des résultats pour vos élèves qui vous confortent dans votre métier : faire réussir l’élève. Tel est votre challenge.

Savoir échanger nos savoirs entre apprenants et professeurs telle doit être notre action positive. L’enseignement est un challenge de perfectibilité pour nous et nos élèves et que cet enseignement soit de plus en plus professionnel comme il le devient , ainsi le respect du professeur sera retrouvé et il en a besoin. Le rapport aussi avec les familles doit être de plus en plus respecté mais aussi du côté des parents qui doivent respecter les professeurs et comprendre que l’éducation à l’école n’est pas celle qu’ils ont chez eux . Savoir écouter les parents, mais savoir respecter le travail du professeur . Il faut que les parents sachent aussi garder leur place et ne pas être intrusifs et savoir faire travailler leurs enfants sans trop « faire le travail  » de leur enfant : je vois trop de parents trop travailler à la limite et ne pas pouvoir faire que leur enfant soit « autonome » le souhait du professeur . Il faut donc régler ces problèmes de temps de travail à la maison, de temps de vie personnelle car parfois l’enfant peut avoir trop de travail mais il faut qu’il en ait de façon curieuse et complémentaire de ce qu’il a appris dans la journée . Il faut donc parler de la gestion de ces deux temps qui se bousculent et se sont bousculés pendant et encore maintenant à cause du Covid où on travaillait chez soi en plus… du moins pour des parents .  Il faut penser à tous ces temps de vie et que on n’ait plus ces emplois du temps inhumains, surhumains aboutissant à l’école ou au travail à des moments surhumains … redevenons normaux s’il vous plait et sachons répartir et le travail et les différentes matières et nos emplois du temps, sachons faire attendre mais être ponctuels cependant! On ne sait pas travailler en France où on dit que soit on travaille trop, soit pas assez . Il y a peut être un Milieu pour éviter l’échauffement du Cerveau et la dépression due à trop de travail. Je n’emploie pas d’expression anglaise vous remarquerez et je vous dis de faire de même , de même n’utilisez pas des écritures inclusives mais répétez les formes masculines, féminines ou avant ou après , et des neutres on, il quand on ne sait pas ou la personne ou l’être humain car tous nous avons un Esprit quand on est enseignant . Arrêtons de créer des lois pour tout et suivons notre ressenti et surtout le respect que nous nous devons même si parfois nous nous trompons ce qui est humain puisque les apparences peuvent être trompeuses. Ceci pour l’arrêt de l’écriture inclusive . On répète le mot au pluriel ou au féminin ou au masculin et quand on sait on met le  professeur ou la professeure   ca je veux bien. 

 

Les enfants étant revenus à l’école régulièrement après le 1 er confinement. Il faut faire attention à la nouvelle vague  d’où mon introduction sur la logique de cette épidémie : ne pas se recevoir ou alors en nombre limité , avec jauge, et en aérant et peu de temps ensemble  et ne pas faire des groupes énormes ce qui se conçoit  et entre élèves être très prudents toujours et faire des tests car nous venons de lieux différents… Il faut donc trouver un rythme de travail nouveau, concerté pour ne pas ni travailler trop, ni pas assez car on ne peut pas progresser si on est un élève en ne faisant pas assez . Faire des agendas de travail maison et des temps de loisirs, et des temps de repas précis à l’heure choisie régulière. fixée selon l’emploi du temps. Ne pas omettre le repas pour l’état de l’esprit de l’enfant et  prendre le Temps. 

Il faut dire que certains établissements étaient très au point dans des régions de France car le Salon Educatec Educatice est au point depuis des années et vous forme sur ces aspects depuis des années : voir mes articles sur ce salon au travers des années sauf celle de l’an dernier à cause du confinement.  Par contre nous pouvons toujours être exigeants à l’ancienne je dirai pour des fondamentaux et reprendre des méthodes plus anciennes de répétitions, de copies, de recopies, de savoir utiliser le clavier et savoir corriger ses fautes, savoir se relire, savoir utiliser un brouillon à l’écrit et savoir faire un plan pour un oral… Vous trouverez vos méthodes pour que les savoirs de vos élèves lycéens pour mon site astucesdeprof.com soient des savoirs fondés sur des bases solides de chronologies, de définitions de mots précises, de corrections de la phrase, de savoirs pour exprimer la pensée d’un auteur de la façon la plus objective et intéressante… vous n’aurez jamais fini de rendre curieux vos élèves et de faire en sorte que ce soient eux qui aillent vers le savoir que vous leur distillerez avec finesse. 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Pour une heure de cours d’explication de texte : gérez votre temps.

Pour une heure de cours (55minutes) : ici  l’explication de texte :  Ayez ce schéma qui peut s’adapter à beaucoup de matières.  

L’accueil 

  • 5 minutes  

L’introduction du cours.

Rappel de la fin du cours précédent si nécessaire.

  • 15 minutes

Support de votre explication du texte intitulé, de tel auteur,  court résumé qui précède le passage.

Numéro de la Page du texte dans le livre ou Lignes de la photocopie.

Vos explications au fil du texte. de questions -réponses  aux élèves.

Temps d’écouter et de faire reformuler leurs réponses.

  • 10 minutes 

Pour des réponses orales aux questions où les élèves lèvent le doigt : savoir choisir des élèves différents par cours. Souvent c’est le même qui répond, il faut en trouver d’autres ! que les autres sachent vraiment écouter : c’est difficile et qu’ils répondent à leur tour. Cela s’apprend. Ils seront heureux. 

 

  • 10 minutes :

Pour des réponses écrites  aux questions essentielles du texte.

Les conditions de création du texte.

Types de textes.

Epoque, siècle… (voir articles : histoire littéraire, auteurs français) 

Vivacité, lenteur, intérêt  du style : faire écrire parfois à la manière de … pour bien écrire. 

 

  • 10minutes

De l’oral à l’écrit :

Vous pourrez au début soit leur dicter un résumé, une réflexion,  soit vous les laisserez écrire en leur laissant du temps – faites de la pédagogie dite active- ils s’habitueront. Qu’ils se corrigent pour la correction de la phrase, pour l’orthographe quand même! Vous les y aiderez encore et toujours : les pluriels, les conjugaisons, les temps, (futur, passé simple, passé composé)  les modes (conditionnel, subjonctif) ,  les ponctuations, les majuscules, les accents…

  Ils continueront chez eux avec des questions que vous leur donnerez régulièrement. Répondre tant de lignes au moins.  Il faut qu’ils écrivent absolument et qu’ils corrigent ensuite leur phrase ou et leur orthographe.

 

  • 5 minutes

Donner le travail . Vérifiez que chacun écrive. 

Faire noter précisément le travail : page , questions…à faire pour tel jour.

  • Ecrire sur telle réflexion ou Rédiger plus telle réponse à telle question  : nombre de lignes demandées par réponse.
  • Donnez-leur une notion du  temps passé pour  ce travail personnel dans cette matière . 
Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

la crise sanitaire et les fins d’études en France en 2021. Contenu des études , mode d’évaluation, épreuves et contrôle continu 2021 : la réforme Blanquer aboutie.

Les élèves attendent aujourd’hui leurs résultats de passages selon leurs voeux à tous les niveaux de changement de sigle scolaire et d’établissements, changeant leurs lieux de vie la rentrée prochaine 2021 2022 ,  de CM2 en 6 ème allant au collège, de 3ème en seconde allant au lycée  , de Terminale en enseignement supérieur ayant les résultats du bac .

Beaucoup de bacheliers qui seront en  nombre supérieur reçus avec le bac de cette année 2021 , aboutissement de la réforme Blanquer,  seront reçus dans l’Enseignement  Supérieur  après pour chacun des façons de réfléchir et de s’orienter le mieux possible. Regardez toujours avec le Jeune en question le contenu et le programme des études futures qu’il souhaite faire. On ne regarde pas assez ce contenu et les coefficients aussi surtout. 

On ouvrira des places mais le recrutement des professeurs peut être un problème car en aura-t-on assez? le recrutement ayant été à la baisse et les professeurs à la retraite? des vocations sont souhaitées de pédagogues.

Les professeurs ont du s’adapter à de nouvelles formes de pédagogie entraînant des changements de méthodes ou en présence ou surtout en visuel lorsque le virus pouvait entraîner des contagions  et toujours des remises au point pour les années à venir, une façon d’adapter leurs cours en présence ou à distance avec les partages ou non de classes en video . Nous pouvons les remercier de s’être adaptés à des conditions spécifiques et changeantes par 3 fois au moins dans l’année, dues aux contraintes du vécu sanitaire engendré par le Covid 19 en France dans les Villes . Il faudra qu’ils s’améliorent sans cesse et parviennent aussi à gérer ce qu’on appelle le contrôle continu pour qu’une homogénéité de notes puissent exister dans une matière comme les Lettres.

Relisez mon article dans astucesdeprof.com  sur la notation et maintenant sur le contrôle continu dont une grande partie comptera dans les résultats d’une année ce qui en soi est une bonne idée pour l’élève . Le Grand Oral à la fin en terminale qui a été passé cette année pour la première fois ,  sera surement à être très encadré et préparé minutieusement afin que l’élève soit bien à même de répondre  . Entrez le mot clé dans  votre moteur de recherche lorsque vous parlez d’un aspect de pédagogie récente ou non.

Merci de m’adresser de façon personnelle et directement  et non pas en cliquant sur les icônes mail des articles    par votre mail de questions à me poser à :

astucesdeprof@gmail.com

ce que je vous explique dans mon mode d’emploi n’ayant pu régler une erreur de destinataire. Vous pouvez aussi utiliser le Facebook du site pour évoquer des types d’ expériences dans vos classes  de professeur de lettres.

Vous pouvez me rappeler à partir de quel article vous posez vos questions pour lequel vous apportez des solutions à des pratiques pédagogiques réussies et un savoir faire utile à vos collègues professeur de lettres de la seconde à la première comprise. Nous vous remercions de rédiger de façon ponctuelle quand vous le pouvez une solution, une façon pédagogique qui facilite votre enseignement en Lettres de la seconde à la première comprise.

Je vous souhaite des vacances méritées même si le temps n’est pas au rendez-vous. Profitez de 2 ou 3 jours pour faire le point tout de suite sur vos méthodes, sur les façons  de faire à reprendre l’année prochaine et sur des modifications pour des résultats à améliorer dans votre pédagogie de l’enseignement des lettres dans ces niveaux de 2nde à Première en lettres et dans d’autres niveaux naturellement que vous aurez. Vous enseignez une matière importante pour l’expression et la façon de penser de chacun de vos lycéens. Vous avez un rôle important. Merci d’aimer la littérature française pour permettre un épanouissement à tous vos élèves. Merci beaucoup à tous les enseignants pour la vie à venir de leurs élèves dans un monde auquel ils doivent s’adapter à cause de la la santé, et devant quand même vivre avec humanité dans la  Paix et  essayant d’avoir du Bonheur à partager avec tous.

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

Comment créer votre cours sur une oeuvre : objet d’étude

Pour créer ou recréer chaque fois qu’il faut un cours sur une oeuvre : objet d’étude,  la méthode devra être la suivante.

Prendre le temps de lire ou relire tranquillement l’oeuvre . Eventuellement, avant vous relisez la biographie de l’auteur mais dans les grandes lignes . Vous en notez sur une feuille près de vous ou sur ordinateur les grandes dates et oeuvres ou vous écrivez sur un cahier de préparation de cours. Je préfère l’écriture à la main dans un cahier bien à vous …et vous murmurez votre cours … ainsi vous jouez votre rôle de professeur, vous le mimez.

 Vous écrivez sur la page de droite et gardez la page de gauche libre pour compléter  à d’autres moments  et avec  les oeuvres majeures de l’auteur qui pourraient être en rapport avec celle que vous allez lire.

Vous comptez une heure de préparation de cours minimum et plus au fil des cours. Pour Victor Hugo ou Baudelaire, Apollinaire : vos poètes et d’autres.

Dites -nous où vous en êtes de vos oeuvres.

Soyez tranquilles chez vous à un moment où votre esprit est vraiment disponible, une heure bien à vous et fermez le téléphone , ou dehors mais pas en plein soleil, attention à votre vue .

 

Entrez dans l’oeuvre, relisez si vous n’accrochez pas .

 

Pour Victor Hugo , Les Contemplations  que vous avez à faire étudier cette année sur 4 livres, notez par écrit et répétez- les :  les titres des livres, puis à l’intérieur des livres, donnez quelques titres – vous notez tous les poèmes que vous pouvez connaître déjà avec les souvenirs de l’école… il y en a de célèbres.

Il y a quand même 260 pages de poèmes certes pas aussi remplis les uns que les autres. Vous en faites choisir aux élèves aussi pour qu’ils ne  lisent pas tout  au début car leur lecture pour un jeune du 21 ème siècle sera  ardue mais qu’ils en survolent une bonne partie. Notre langue s’étant beaucoup appauvrie. Votre travail de professeur est de l’enrichir cette langue auprès des élèves et d’en montrer la saveur. 

Les thèmes que l’on retrouvera chers à Hugo.

Sur l’intimité de la vie en famille.

Sur sa fille, sur des scènes de deuil : il a perdu sa fille vous le savez et il ne peut s’en détacher de ce deuil. On croit  souvent qu’il s’agit d’une femme aimée, car il en parle comme de l’aimée,  et beaucoup d’élèves ont  fait ce contresens : Victor Hugo pleurera toute sa vie sa fille chérie et tout parent ayant perdu un enfant vous dira cette épreuve insurmontable et durable en profondeur même si chaque parent endeuillé de la perte d’un enfant  montre un visage souriant et agréable car il n’y a pas pire épreuve selon ceux qui la vivent. Les autres ne peuvent absolument pas juger ou comprendre même. 

 il a pu écrire beaucoup de poèmes sur les femmes, vous verrez, il était l’âge venant, pas du tout très  jeune où il fut très sérieux un coureur de jupons comme on dit …. Il eut une maîtresse reconnue par sa propre femme à qui il avait été fidèle longtemps, mais elle , pas, elle l’avait trompée avec un écrivain Sainte Beuve … on ne divorçait pas à l’époque . Il eut 4 enfants de sa femme et il échangea des lettres tous les jours à sa  Juliette Drouet  qui s’était arrangée pour ne pas vivre très loin de chez lui même en exil à Guernesey à Hauteville House, demeure de Victor Hugo restaurée complètement ainsi que celle de Paris ( avant le Covid et que vous pouvez toutes deux visiter, voir pour celle de Guernesey et les conditions au moment du Covid) . 

Il subvenait  ainsi aux besoins de  ses 2 femmes et de  ses 3  enfants restants (4 avec sa fille récemment mariée )  qui n’avaient pas beaucoup de situations! Le livre de Max Gallo sur Victor Hugo en 2 tomes est fort intéressant . Il  nous montre que la femme de Victor Hugo : Adèle savait fort bien s’occuper d’éditer les livres de son mari en Belgique , pays de la liberté pour Victor Hugo exilé de France dans les îles anglo Normandes n’ayant pas été aimé de Napoléon 3 qu’il appelle d’ailleurs Napoléon le Petit . Il avait beaucoup aimé Napoléon 1 er  et avait écrit un nombre considérables de poèmes sur lui. 

Il a gagné sa vie de ses poèmes,  de ses romans, de ses pièces de théâtre!

Donc vous avez à côté de vous un cahier : j’aime bien qu’on écrive et qu’on ait une feuille , après vous retaperez si vous allez vite comme moi qui ai appris le clavier ancien et qui tape avec tous mes doigts!  vous notez page  tant :  tel poème , vous les regroupez . Vous donnez la date d’édition des poèmes …

Quand vous choisissez un poème pour des élèves choisissez 20 vers plutôt dans un ensemble que vous pouvez faire lire dans son entier ou partiellement.

Sachez envisager une oeuvre quand vous avez peu de temps avec des passages bien choisis. La deuxième année sera plus complète mais préparez bien vos élèves à des passages connus d’eux. Ne les prenez jamais en traîtres.

Vous étudiez avec eux tout de suite, la valeur du poème en question, plus ou moins dense, plus ou moins intense, léger ou sérieux allant même jusqu’à une réflexion sociale, politique même ou émotionnelle.

 

il y a des sentiments auxquels il faudra faire référence, laissez les expressions des élèves libres et sincères. Victor Hugo est quand même admirable,

 

Faites de la versification . Voyez les figures de style s’il y en a . Allez sur mon article : la versification (l’exemple étant pris chez Corneille le Cid ou Horace du même auteur.

 

Je vous laisse réfléchir à la façon dont vous aimez aborder l’oeuvre et améliorez vous à chaque fois selon votre auditoire, en présence ou en visio conférence.

 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+

D’autres départements ont été confinés en France…

Nous allons avoir des vacances communes toutes zones confondues. Peut-être est ce une expérience intéressante? mais cette année 2021, nous restons là où nous sommes  confinés, il n’y a pas de possibilités d’aller d’un territoire à un autre pour éviter les transmissions d’un variant bien virulent . Les territoires étant fermés sauf dérogation exceptionnelle vue la transmission du variant anglais .  Merci du sérieux que vous apportez à la non transmission par des âges plus jeunes en ne vous regroupant pas .

Les gens plus âgés ayant toujours intérêt d’être confinés sérieusement c’est évident. Patience. Nous pouvons donc nous centrer sur notre travail et le perfectionner et en même temps connaître notre région ou celle où l’on est sans s’éparpiller. Faisons  faire  des rédactions , des descriptions, des constats sur ces événements que nous vivons, plutôt des non événements…réfléchissons professeurs et élèves  et mettons cela de façon correcte, juste, intéressante, avec du style sur des feuilles libres . Que tous nous rédigions et que nous imaginions le monde d’après Covid et les aspects positifs que nous devrons garder par rapport à une réflexion sur nos comportements sociaux. 

On aura eu une semaine à faire du travail en conférence, chez soi .

Les petits n’auront pas été à l’école. Ceux que les parents ne peuvent pas garder sont allés parfois dans une autre école dans lesquelles on a pu les regrouper et bien s’en occuper.

Le Ministre de la Santé et de l’Education Nationale  ne veulent pas pénaliser les parents  qui n’auraient aucune solution de garde d’enfants par rapport à un contexte familial ou à un logement trop petit . Pensons à changer la société et faisons que tout le monde soit bien logé …

ni les enfants qui ne doivent pas perdre leur temps à la maison .

Ces enfants auront appris à travailler par visio-conférence  ou à réaliser des projets, à répondre à des questions, à savoir gérer leur temps pour savoir combien doit durer un travail.

Pendant les vacances vous aurez pu leur dire de revoir des lectures, de faire des écrits sur leurs textes qu’ils doivent présenter à l’oral , à un oral que vous leur ferez passer et que vous noterez. Revoir la notation de l’oral.

Vous pourrez les faire relire leurs textes à présenter et surtout qu’ils fassent leur des textes qu’ils ont eu parfois du mal à comprendre, qu’ils fassent un travail de fiches, de mise au point claire.  Qu’ils revoient des notions d’histoire littéraire . Qu’ils aient absolument un point de vue personnel sur chacun des textes, sur les auteurs en question, sur le siècle. Que leur pensée soit juste . Faites-les bien prendre conscience de leur bon jugement et sur l’attrait d’un texte, ou sur le style agréable d’un auteur.

Relisez Hugo , profitez de relire ces poèmes

Faites faire des fiches sur les objets d’étude, sur les périodes concernées, sur la force de la pensée des auteurs. Qu’ils mettent bien les pages, les références, des citations au besoin, des liens par rapports aux différents textes concernés.

Revoir la méthode de l’Oral, du brouillon écrit à l’Oral.

 

 

Partager cet article :Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+